Sport

Accusé de viol, Cristiano Ronaldo nie et dénonce un “spectacle médiatique”

Hype Soul

Visé par une accusation de viol datant de 2009 depuis une semaine après la prise de parole publique de Kathryn Mayorga, une Américaine de 34 ans,  Cristiano Ronaldo a réagi sur ses réseaux sociaux. Il dément toutes les accusations.

Depuis plusieurs jours maintenant, le nom de Cristiano Ronaldo est évoqué partout dans les médias. Non pas pour ses performances de plus en plus intéressante avec la Juventus, mais en raison d’une accusation de viol contre lui. Les faits remonteraient à 2009, Lorsque le Portugais célébrait son transfert au Real Madrid à Las Vegas. La plaignante, Kathryn Mayorga, une Américaine de 34 ans, affirmait la semaine dernière dans les colonnes du journal allemand Der Spiegel avoir été sodomisée de force par le joueur. Par la suite, le quintuple Ballon d’Or aurait acheté son silence contre une grosse somme d’argent. Des informations révélées en 2017 dans les documents Football Leaks et qui refont surface après que la police Américaine a annoncé avoir rouvert l’enquête.

Ce mercredi, le Turinois a décidé de prendre la parole et réfute toutes les accusations portées contre sa personne.“Je nie fermement les accusations portées contre moi. Le viol est un crime abominable qui va à l’encontre de tout ce que je suis et ce en quoi je crois. Je refuse de nourrir le spectacle médiatique créé par des personnes cherchant à se promouvoir à mes dépens. Ma conscience claire me permettra ainsi d’attendre avec tranquillité les résultats de toutes les enquêtes.”