News

Booba et Kaaris libérés sous contrôle judiciaire

Enfin libre

Hype Soul

En prison depuis leur bagarre le 1er août à l’aéroport d’Orly, Booba et Kaaris viennent d’être libérés et placés sous contrôle judiciaire jeudi. Ils passeront devant le juge le 6 septembre prochain.

Une première victoire pour Booba et Kaaris. Après une spectaculaire bagarre à l’aéroport d’Orly le 1er août dernier, les deux rappeurs avaient été jugé en comparution immédiate et placé en prison. 3 semaines plus tard, ils ont été libéré et placés sous contrôle judiciaire dans l’attente de leur procès le 6 septembre, a annoncé la Cour d’appel de Paris ce jeudi matin. Les 8 de leurs proches ont eux aussi été remis en liberté et placés sous contrôle judiciaire. « En matière de comparution immédiate, la détention se justifie lorsque les faits sont gravissimes. Or cette bagarre a entraîné moins de 8 jours d’ITT et les garanties de représentations sont parfaites »,  déclarait Me David-Olivier Kaminski, un des avocats de Kaaris, dans les colonnes du Parisien. « Les conditions de détention de Kaaris étaient chaotiques. Sa remise en liberté permet de mettre fin à une violation patente de sa dignité et de sa vie privée avec ces diffusions intempestives de photos sur les réseaux sociaux ».

En revanche, Booba et Kaaris ont interdiction de quitter le territoire Français et doivent chacun payer une caution de 30 000 euros. Ils ont également l’interdiction d’entrer en contact l’un avec l’autre. Ils seront jugés le 6 septembre pour des faits de violence aggravée et de vol en réunion avec destruction dans un lieu d’accès aux transports collectifs. Ils risquent jusqu’à dix ans de prison…