NewsSport

Boxe : Tony Yoka suspendu 1 ans pour infractions aux règles antidopage

Hype Soul

Tony Yoka a été  suspendu 1 an par l’Agence Française de Lutte contre le Dopage (AFLD) pour infraction aux règles antidopage selon son avocat à l’AFP. Le boxeur de 26 ans souhaite tout de même faire appel.

La sanction est tombée. Tony Yoka est suspendu pour avoir manqué à trois reprises en moins d’un an (de juillet 2016 à juillet 2017) à ses obligations de localisation pour des contrôles inopinés auxquels doivent se soumettre les sportifs de haut niveau. Il avait déjà été condamné en décembre par la Fédération Française de Boxe à douze mois avec sursis, cette fois l’Agence Française de Lutte contre le Dopage lui inflige du ferme.

Son avocat a déclaré avoir saisi la Cour d’état et déclare que “C’est une décision décevante au regard des circonstances particulières de l’affaire, des remords exprimés par Tony et de sa bonne foi. ” Me Péricard poursuivi en disant que  “deux principes fondamentaux du droit français” on été oublié : “la non automaticité des sanctions et le respect du principe de proportionnalité.”

Aliou G