MusicNews

Ce qu’il fallait retenir des BET Hip-Hop Awards 2014

Cette nuit, les BET Hip-Hop Awards 2014 ont pris place à Atlanta pour cette cérémonie récompensant les meilleurs artistes hip-hop de l’année ! C’était aussi l’heure des fameux cyphers, moment incontournable de la cérémonie. HypeSoul vous résume le show ! 

L’édition 2014 des BET Hip-Hop Awards avait tout pour faire le grand show du hip-hop. Si Drake a dominé les récompenses (3 au total), DJ Mustard s’en sort aussi avec 3 récompenses dans le domaine des DJ.

Sans surprise, Kendrick Lamar a tout de même remporté 2 Awards pour celui de lyrisiste de l’année, et celui du meilleur couplet pour l’ego-trip dans « Control » avec Big Sean.

Common, T.I, Brandy, Queen Latifah étaient en live !

Certes, les grands noms manquaient mais cette cérémonie (un poil secondaire) a bien marqué chez les fans, avec des prestations de Common, T.I entre autre. On ne va pas se mentir, cette année, les invités n’étaient pas vraiment ceux qu’on attendait pour cette messe du hip-hop ! Le moment émouvant a eu lieu lors de la prestation de Common et Jay Electronica où les deux rappeurs ont invité les parents de Mike Brown sur la scène, cet adolescent noir qui avait été tué par un policier à Ferguson, et avait fait un tollé dans l’opinion américaine.

Coomon

Le moment tant attendu pendant ce BET hip-hop Awards était bien évidemment les cyphers où les rappeurs (plus ou moins connus) s’offrent des freestyles qui ont fait le buzz toute la soirée sur la Toile.

Si l’an passé, Kendrick Lamar avait mis tout le monde d’accord, cette année, les grands noms étaient Wiz Khalifa, Remi Ma, Papoose et G-Eazy.

Alors qui a véritablement cassé la baraque pour les cyphers ?

%d blogueurs aiment cette page :