MusicNews

Chris Brown poursuivi pour un viol survenu chez lui, son avocat nie tout

Brezzy impliqué dans une affaire de viol malgré lui

Hype Soul

Une femme affirme avoir été violée à plusieurs reprises par le rappeur Young Lo au domicile de Chris Brown lors d’une soirée. Interrogé par TMZ, son avocat nie et parle de tentative d’extorsion de fond.

Une jeune femme vivant à Los Angeles a porté plainte ce mercredi 9 mai contre Chris Brown, elle déclare avoir été violée lors d’une fête qui se déroulait chez l’artiste. Les faits remontent au 23 février 2017. Après un concert dans une boîte de nuit Américain, Jane Doe affirme qu’elle a été forcée de se rendre chez Breezy.  Young Lo, de son vrai nom Lowell Grissom, aurait confisqué le téléphone portable de la plaignante ainsi que celui de sa colocataire pour les forcer à venir avec eux. Le seul moyen pour elles de récupérer les smartphones.

En y arrivant, impossible de les récupérer ni même de sortir de la propriété fermée par une porte avec code. D’après la plainte, Chris Brown aurait fourni à ses invités alcool et drogues dures, pour les inviter à “s’amuser”. La plaignante, refusant de prendre toute substance, se serait retrouvée dans une chambre où plusieurs femmes avaient des relations sexuelles avec les deux artistes, tout en refusant de se déshabiller et de faire quoi que ce soit. Elle accuse aussi une autre femme présente dans cette fête, “Doe X”, de l’avoir forcée à lui faire un cunnilingus alors qu’elle avait ses règles, et une fellation à Young Lo.

L’avocat de Chris Brown nie tout en bloc

Interrogé par TMZMark Geragos, l’avocat de Chris Brown, nie toutes les allégations. “Si tout cela était vrai, cela aurait fait l’objet d’une enquête criminelle”, a-t-il déclaré dans un premier temps, avant de clamer une extorsion de fond. Le fait qu’ils aient fait une demande de 17 millions de dollars et que je leur ai dit d’aller voir ailleurs explique probablement pourquoi ils ont fait la conférence de presse. Chris n’a rien fait et ils savent que Chris n’a rien fait. À part utiliser son nom pour qu’elle puisse avoir une conférence de presse, je ne comprends pas pourquoi il est entraîné dans n’importe quoi.”