MusicNews

DMX condamné à un an de prison

Une affaire de fraude fiscale envoie DMX derrière les barreaux

Hype Soul

Le rappeur Américain de 47 ans DMX était jugé pour fraude fiscale ce mercredi à New York. Risquant jusqu’à cinq ans de prison, il a finalement été condamné à un an derrière les barreaux.

La sentence est tombée. Jugé ce mercredi à New York dans une affaire de fraude fiscale, DMX a été condamné à un an de prison par un juge fédéral de Manhattan comme l’a révélé l’Associated Press. Le jugement peut être qualifié d’assez clément pour le rappeur puisqu’initialement, il risquait jusqu’à cinq ans de prison. Les faits remontent entre 2010 et 15, l’interprète de “Party Up” n’avait pas déclaré ses revenus aux impôts. Estimés à plus de 2,3 millions de dollars, il avait caché une ardoise de 1,7 million et fonctionnait essentiellement avec de l’argent liquide ou utilisait les comptes de tiers. Rattraper par la justice, il avait plaidé coupable fin novembre afin d’éviter un procès et réduire les charges qui pesaient sur lui, lesquelles étaient initialement passibles de 44 années d’emprisonnement. Il était déjà en détention depuis janvier.

Le juge Jed Rakoff a également condamné le rappeur à rembourser de 2,29 millions de dollars à l’administration fiscale, correspondant à la somme due augmentée de pénalités, selon un communiqué du procureur fédéral de Manhattan, Geoffrey Berman.