MusicNews

ÉPOUSTOUFLANT LIL BUCK – DU HIP-HOP AU CLASSIQUE AU NY CITY BALLET

Originaire de Memphis, Tenneesee, le danseur Lil Buck ne cesse de faire parler de lui. Après avoir dansé avec Madonna au Super Bowl, Lil Buck rentre aujourd’hui au très célèbre New York City Ballet où il interprète “Les Bosquets”, en collaboration avec le street artiste français JR.

Tout commence en 2005, alors que Charles Riley plus connu sous le nom de Lil Buck, un jeune danseur de Jookin, un genre de danse hip-hop natif de Memphis composé d’une démarche saccadée appelé “the gansta walk”, mixé avec d’autres styles tels que le Liquid et le Break, Lil Buck est repéré par le New Ballet Ensemble de Memphis où il accepte d’étudier à la condition de ne pas porter de collants. Son genre unique ajouté à la rigueur de la danse classique fait de lui un danseur hors du commun.

Après quelques années d’étude au New Ballet Emsemble, Lil Buck s’envole pour LA pour se faire de l’argent, il va décrocher un rôle dans une publicité. Il décide alors de rester et se trouve un agent. Depuis il a dansé avec Madonna au Super Bowl, performé dans une vidéo de Spike Jonze pour I-phone qui fait un buzz sur la toile, Benjamin Millepied danseur étoile et chorégraphe de Black Swan le met en scène dans une vidéo intitulée “Aria” puis il passe un an au Cirque du Soleil dans le show de Michael Jackson “One”

Le 29 avril dernier, l’artiste JR connu pour ces collages photographiques a présenté la Première de “Les Bosquets” au New York City Ballet sur une musique originale de Woodkid. “Les Bosquets” nom d’une cité de Montfermeil (93) où ont éclaté les émeutes qui ont touché les banlieues françaises en 2005, dresse le portrait de cette jeune génération touchée par la discrimination, la ségrégation, le chômage… Lil Buck y interprète un jeune émeutier.

Lil Buck in “Aria” by Benjamin Millepied

%d blogueurs aiment cette page :