BusinessHigh Tech

Facebook et la Sacem signe un accord de rémunération d’artiste

Facebook va rémunérer les auteurs et compositeurs de morceaux de musique qui passe sur ses différents réseaux sociaux

Hype Soul

Ce lundi, la Sacem a signé trois accords avec Facebook. Ces accords permettront notamment une rémunération de ses sociétaires dont les œuvres seront utilisées et partagées sur le réseau social.

Stratégiquement, Facebook vient de frapper un grand coup. Ce lundi, le réseau social de Mark Zuckerberg a en effet signé un accord avec la Sacem (Société des auteurs, compositeurs et éditeurs de musique) française, l’éditeur américain Wixen Music Publishing et la Socan (Société canadienne des auteurs, compositeurs et éditeurs de musique). “Ces accords permettront aux membres de la Sacem et aux ayants droit qu’elle représente, d’être valorisés et rémunérés pour l’utilisation de leurs oeuvres”, indique le communiqué de la Sacem. L’idée est donc de rémunérer les auteurs et compositeurs de morceaux de musique qui passe, sous forme de clips ou fond sonore, dans les vidéos que s’échangent les membres du réseau Facebook lui-même, ainsi que ceux de ses réseaux Instagram, Messenger et du casque de réalité virtuelle Oculus sur 180 territoires.

En décembre, la major Universal Music avait signé un contrat de licence avec Facebook, valable dans le monde entier et pour plusieurs années. Mardi dernier, c’était au tour de Warner Music Group, d’annoncé un accord du même type. Facebook viserait maintenant la troisième et dernière major, Sony Music, dans sa stratégie visant à concurrencer YouTube.

Hype Soul