High TechLifestyle

Le Galaxy S5 connaît un succès fulgurant pour son premier mois

Cela fait quelques temps que le monde entier et en particulier les cercles high-tech savent qu’Apple n’a plus le monopole du succès fulgurant, surtout depuis le décès de son gourou charismatique, Steve Jobs. Le Coréen Samsung prouve sortie après sortie qu’il est prêt à prendre la relève.

Elle est passée, la flagrante désillusion du flop de la montre connectée de Samsung, la Galaxy Gear. Reléguée au passé, mais peut-être pas encore digérée par une firme qui se voyait peut-être un peu trop vite sur la route des succès en série.

L’année 2013 s’était terminée sur une note amère, mais en ces temps d’extrême rapidité des mutations de marché, demain est toujours un autre jour. Merci Ellen, grâce à qui le selfie le plus célèbre de tous les temps est également devenu le secret de placement marketing le plus ébruité de 2014 – comme si Samsung désirait réellement tenir secret l’utilisation de son appareil pour la photo.

Un record qui tombe

A un rythme annuel, les Coréens dévoilent la nouvelle itération de leur smartphone phare. Cette année, c’est le Galaxy S5 qui rafle l’honneur de poser son record avec plus de 10 millions d’exemplaires écoulés en 25 jours de commercialisation chez les distributeurs. Si ce résultat est à relativiser puisqu’il ne concerne pas le nombre effectif de possessions mais celui de disponibilités, force est de constater que la demande est particulièrement importante.

Ce chiffre résulte-t-il d’un nouveau cycle de consommation ou d’un effet commercial particulièrement bien orchestré depuis le début de l’année ? Sûrement un peu des deux. Il faudra encore 50 millions de terminaux vendus pour égaler les ventes du plus fameux des Galaxy, le S3. A ce rythme, plus que cinq mois. Ferez-vous partie du record ?

2 commentaires

%d blogueurs aiment cette page :