MusicNews

Une garde à vue pour Rick Ross !

Hype Soul

On connaît le goût de l’interprète de Mastermind pour les histoires de crime et de démêlés avec la justice. Celui dont le nom fait référence à un des plus grands dealers de Los Angeles s’est fait épinglé dans le week-end à la sortie d’un concert.

A peine sa représentation terminée à Greensboro en Caroline du Nord où Rozay présentait encore une fois ces derniers tracks et son sens de scène, le voici interpellé par la police locale et mis en garde à vue. La raison ? Son absence à une injonction de présence au tribunal, ce jour-là.

Rick Ross avait en effet été inculpé il y a peu pour possession de marijuana dans le même Etat. Son retour dans la juridiction signifiait comparution, mais l’interprète de “Devil is a Lie” a préféré contenter ses fans. Une décision surprenante quand on sait qu’il leur avait également fait faux bond il y a quelques semaines à Wembley, sans aucune raison apparente.

Rozay en maître de l’évasion discrète, voici un scénario inattendu. Pas de panique pour les fans, puisque le rappeur n’est pas resté bien longtemps derrière les barreaux, ayant payé la caution de 1 000 dollars nécessaire. Tout est bien qui finit bien.

Robin Souriau

Hype Soul

Leave a Response