Sport

LeBron James rejoint les Lakers pour 4 ans

Le début d'une nouvelle ère pour les Lakers

Hype Soul

 Agent libre, LeBron James a choisi de quitter les Cavaliers de Cleveland pour rejoindre les Los Angeles Lakers. Le King signe un contrat de 154 millions de dollars sur quatre saisons.

La nouvelle se faisait attendre, elle est désormais officielle et c’est le premier coup de cette free agency 2018 : LeBron James rejoint les Los Angeles Lakers ! C’est dans la nuit de dimanche à lundi, dans un communiqué aussi sobre qu’inattendu, que son agence Klutch Sports, a officialisé la nouvelle. «Quatre fois MVP de la NBA, trois fois MVP des Finales et deux fois champion olympique, LeBron James a accepté un contrat de 154 millions de dollars sur quatre ans avec les Lakers», peut-on y lire.

Après quatre saisons à Cleveland, où il aura disputé quatres finales et remporté un titre NBA en 2016, King James rejoint la Conférence Ouest pour la première fois de sa carrière dans une franchise qui tentera de renaître de ses cendres. La franchise Californienne n’a plus goûté au playoffs depuis 2013 et le sweep infligé par les Spurs de San Antonio…

LeBron James en attendant Kawhi Leonard ?

Avec Magic Johnson à sa tête, la direction des Purple & Gold ne comptent pas s’arrêter la. Pour accompagner l’homme aux huit finales NBA consécutives, Lance Stephenson et JaVal McGee débarquent également Californie. Le premier arrive pour 4,4 millions de dollars sur un an, le second pour 2,1 millions de dollars sur un an. Déjà dans l’effectif, Kentavious Caldwell-Pope a lui  prolongé son bail d’un an pour 12M$.

Après l’échec Paul George qui a préféré rester à Oklahoma City, la cible se nomme désormais Kawhi Leonard. Si ce dernier, lui aussi originaire de la région, aurait annoncé son envie de quitter San Antonio pour Los Angeles selon ESPN, l’affaire pourrait être plus compliqué à réaliser. Plusieurs franchises sont sur le dossier et la concurrence est rude, notamment avec les Sixers qui souhaiteraient faire un trio fort avec Joel Embiid et Ben Simmons. De plus, les Spurs ont aussi la possibilité de le garder encore un an et ne seraient pas pour le brader… Affaire à suivre.