High TechLifestyle

Les Vine de sport c’est bientôt fini !

Très mauvaise nouvelle pour les fans de sports ! Les Vines diffusés sur les réseaux sociaux pour faire partager le dernier chef d’oeuvre de tel ou tel joueur devraient bientôt être supprimés de la Toile. Explications.

Depuis l’avènement de l’application Vine, les fans de sport sont nombreux à partager les vidéos d’actions de grande classe, de fails, de très beaux buts sur Internet et les réseaux sociaux ! Et bien, à l’avenir, partager ses Vines sportifs ne sera plus autorisé. Du moins, les instances de la Premier League (le championnat anglais) prennent à cœur ce problème : le directeur de la communication de la Premier League, Dan Johnson a annoncé à la BBC vouloir mettre en place des crawlers permettant de scanner les vidéos présentes sur Internet et de trouver les vidéos de sport non autorisées par la Premier League. «Je sais que nous allons passer pour des rabat-joies , mais nous devons protéger notre propriété intellectuelle». 

Ce problème peu récent, puisqu’il y a quelques années, c’était sur Youtube que les fans partageaient leurs vidéos de sports, mais depuis, les autorités sportives ont réussi à limiter ce problème. Désormais, il est plus simple de rechercher le dernier but de Cristiano Ronaldo via Vine que via Youtube, les Vines permettant presque l’instantanéité entre le but et la mise en ligne de la vidéo. Mais, sur Twitter, les comptes Vines sur le sport fleurissent et pourraient bien être supprimés ou voir leurs vidéos totalement être supprimés (plus de 20 000 demandes de retrait de vidéos sur les six derniers mois).

Des sommes à plusieurs millions pour les diffuseurs

Il faut, tout de même savoir que ces vidéos présentes sur le net provoquent un manque à gagner aux chaînes de télévisions, qui ont acheté à prix fort les droits de diffusion des matchs, notamment de football, où en France, BeInSports et Canal + ont du débourser 748,5 millions d’euros pour diffuser les matchs de Ligue 1. Ca fait cher le beau but d’Ibrahimovic. Ces mêmes chaînes revendent leurs images pour Internet à DailyMotion, L’Equipe et Youtube.

Vous savez ce qu’il y a désormais à faire si les Vines ne sont plus présents sur Internet : s’offrir les abonnements TV !

On regrettera sûrement les énormes loupés de Fernando Torres avec Chelsea !

%d blogueurs aiment cette page :