Sport

Pogba : “Personne ne peut me dire comment je dois jouer”

Hype Soul

Agacé par les critiques à son égard, Paul Pogba règle ses comptes avec ses détracteurs dans les colonnes de France Football ce mardi.

Malgré son talent et son fort potentiel, Paul Pogba ne fait toujours pas l’unanimité en Équipe de France. Critiqué et sifflé lors du dernier match des Bleus face à l’Italie vendredi, le Mancunien s’est ouvert ce mardi dans les colonnes de France Football, et il est assez remonté. «Je suis l’homme qui est jugé autrement. Je suis un 8 et je dois être jugé comme tel. Si je peux faire plus, je fais plus et tant mieux pour l’équipe. Mais ce n’est pas le joueur qui décide, il y a l’entraîneur, un système, plein de choses. (…) Je ne suis pas normal. Je ne suis pas jugé comme tout le monde donc je ne suis pas normal. Et je prends ça comme un challenge.»

Même s’il le prend “comme un challenge”, le joueur de 25 ans aimerait tout de même être jugé comme tout autre joueur évoluant à son poste. «Je marque des buts. D’autres à mon poste n’en marquent pas, ne sont pas décisifs mais je suis moins bon qu’eux. Donc, moi, on me juge sur quoi ? Sur mon poste ? Sur mes passes décisives ? Sur le jeu ? Les dribbles ? Sur quoi ? (…) Comme j’ai dit, on tire plus sur moi, on insiste plus sur le négatif, toujours le négatif. Chez moi, on ne regarde pas le positif, mais toujours le truc mauvais.» 

Pogba, les consignes du coach et son style de jeu

Contre la Squadra Azzura, il a été reproché à Pogba de jouer bas, voire même “trop simple”. À cela il répond : «Paul il peut tout faire. Mais si aujourd’hui le coach me dit : “Tu restes milieu défensif”, je vais faire quoi ? J’écoute les médias ou le coach ? Je ne contrôle pas tout (…) Je fais des choses que des milieux ne font pas mais eux ne sont pas jugés comme ça, juste récupérer des ballons et faire le milieu. Déjà, on me compare avec des 10, des attaquants…»

Concernant sa nonchalance, l’International Français est très clair : il ne compte pas changer. «Je suis comme ça. C’est mon style de jeu. Tu ne vas pas critiquer un Messi quand il marche sur le terrain. Il met trois buts et tu vas dire “Ah mais il marche sur le terrain” ? Non. On ne peut pas me dire comment je dois jouer. Personne ne peut me dire comment je dois jouer.»

Le message est passé ?