MusicNews

Six Iraniens arrêtés après leur clip sur « Happy »

Six Iraniens qui ont tourné un clip sur le tube « Happy » ont été arrêtés par la police iranienne pour « heurt contre la chasteté du public ». Explications.

Il y a des pays où il est impossible de s’exprimer librement. Malheureusement, c’est ce qui est arrivé à six Iraniens qui ont eu l’idée de surfer sur les vidéos faites sur le clip de Pharrell Williams « Happy ». Sauf que la police les a arrếtés pour cause de « heurt contre la chasteté du public ». « Après avoir repéré un clip vulgaire, qui a heurté la chasteté du public sur Internet, la police a décidé d’identifier ceux qui y étaient impliqués » voici les paroles du chef de la police de Téhéran. Les six Iraniens ont avoué être contraires à la loi. Ils ont été relâchés sous caution. Pharrell a réagit sur son compte Facebook concernant cette histoire : « c’est plutôt triste que ces enfants ont été arrêtés pour avoir tenté de répandre le bonheur ».