MixtapeMusicNews

Sy Ari Da Kid – 2 Weeks No Diss

Nouvelle signature du label Cash Money Records

Sy Ari Da Kid, c’est un peu le meilleur de deux mondes. De sa naissance dans le Bronx dans les années 80, il a consersé la verve et le juice lyrical. Ayant grandit à Atlanta, il est normal qu’il détienne également cette ‘southern sauce’ qui glisse sur le 808 avec aisance et nonchalance.

Dans le bain depuis 2011 avec le projet « The Ultrasound« , Sy Ari a bien évolué depuis ses premiers balbutiements musicaux. Remarqué notamment par son featuring avec Bryson Tiller sur « Priorities« , il gagne surtout ses galons avec la mixtape « B4 the Heartbreak » (2016), où il montre au monde sa versatilité musicale et lyricale. En 2017, il récidive en présentant « 2 Soon« , puis « 2 Weeks No Diss« . Le dénominateur commun de ces deux derniers projets se résume au fait que ce père qui élève seul son fils est déterminé comme jamais à prendre son dû.

Son dernier mouv’ notable a consisté à signer chez le Cash Money Records de Birdman et Slim, et ce malgré la campagne de dépromotion que subit le label depuis quelques mois. Loin de se laisser impressionner par tout ça, Sy Ari Brockington cultive son jardin artistique fleur après fleur…conscient que la route est longue, mais que ses efforts finiront par véritablement payer prochainement.

Avec ce 15 titres, qui se laisse agréablement écouté, force est de constater que le pote du rappeur K Camp déroule son style avec toujours autant de maîtrise. On déplore cependant un sentiment général de déjà entendu par moments. Après tout, on peut comprendre le besoin pour l’artiste de marteler son message, et ainsi l’implanter (voix comprise) dans le crâne et l’imaginaire des auditeurs et auditrices. Après tout, Rick Ross nous a bien répété jusqu’à overdose son ‘May-May-May-Maybach Music’ a longueur de morceaux, avant de ne plus avoir besoin de le faire…Huh !!!

Quel(s) est/sont votre/vos titre(s) favoris ?

Sy Ari Da Kid – 2 Weeks No Diss (Streaming)

Akeem The Dream
I call yo girl Kim cause every time the car dash she in
%d blogueurs aiment cette page :