LifestyleSport

Symbolique et engagée, découvrez “Dream Crazy” de Nike

“Ne vous demandez pas si vos rêves sont fous. Demandez vous s’ils sont assez fous.”

Hype Soul

Après une première publicité photo en début de semaine, Nike en rajoute une couche avec un spot vidéo intitulé “Dream Crazy”. Le spot met une nouvelle fois Colin Kaepernick en avant.

Le “Just Do It” de Nike fête actuellement ses 30 ans. Pour célébrer l’évènement, l’équipementier Nike a frappé un grand coup en début de semaine en révélant une nouvelle campagne publicitaire avec un visage phare, celui de Colin Kaepernick. Le joueur de NFL connu pour avoir démarrer les protestation en 2016 contre les violences policières faites aux noirs en boycottant l’hymne national Américain. Cette campagne publicitaire, engrangeant plus de 43 millions de dollars d’équivalent publicitaire en 24h, a immédiatement suscité de vives réactions aux Etats-Unis, mais aussi dans le monde entier. Pour certains, la prise de position de Nike est symbolique et respectable. Pour d’autres, disons le clairement les racistes, Nike a déçu avec son engagement au près du quaterback. Par conséquent, ils ont décidé de brûler tout articles de la marque en leur possession en signe de protestation.

Mais Nike n’en a que faire de ces réactions et pour preuve. La marque au swoosh a révélé mercredi un spot vidéo intitulé “Dream Crazy” à la fois magnifique et engagé avec un beau message, le tout mettant en vedette, une nouvelle fois, Kaepernick.  Durant deux minutes et narré par le joueur de foot US, le spot met en avant le dépassement de soi. Illustré par de nombreux sportifs de la marque comme LeBron James ou Serena Williams, on y retrouve aussi des sportifs plus méconnus, tous unis par leurs performances et leur volonté de se surpasser. Le timing de sortie de la pub n’a pas été décidé au hasard. Pour rappel, la NFL reprend ses droits jeudi avec un match opposant les Philadelphia Eagles, champion en titre, aux Atlanta Falcons. ESPN précise que “Dream Crazy” sera diffusé pendant une coupure pub à la mi-temps de ce match d’ouverture. Un joli troll pour la NFL et ses dirigeants conservateurs…

Sans surprise, Trump s’en prend à Nike

Bien évidemment, un tel évènement ne peut avoir lieu sans que Donald Trump y ajoute son petit mot. Déjà très critique et insultant envers les joueurs ayant suivi le mouvement protestataire, le président Américain a déclaré sur Twitter : “Exactement comme la NFL, dont les audiences ont fortement baissé, Nike se fait complètement assassiner par la colère et les boycotts. Je me demande s’ils avaient imaginé que cela se passerait comme cela?”