HypeSoul

Se prendre pour Hugh Hefner, le temps d’une vidéo, c’est cool. Le crooner de L.A a décidé de s’amuser dans “Reckless”.

Arin Ray était un illustre inconnu jusqu’à sa participation dans X Factor en 2012. Coaché par Britney Spears, il échouera lamentablement à la 10ème place des auditions finales. Non loin de se décourager, il officiera dans l’ombre en tant que ghostwriter pour Usher, Jason Derulo, Chris Brow, Rick Ross ou encore Yo Gotti. Cela lui permettra de peaufiner ses compositions, gagner en maturité et préparer tranquillement son album “Platinium Fire“. Entouré de SiR, D.R.A.M, Childish Major ou encore Terrace Martin, il livre son premier LP de 14 titres.

En plus d’être beau comme un dieu, le chanteur de 22 ans possède une voix qui fait le même effet qu’une caresse sur la peau. Un doute ? Si “Sometime Ass Nigga” ne vous donne pas des frissons, là je n’y peux rien.

Un album qui mélange balade sensuelle qui promettent des déhanchés langoureux et morceaux un peu plus virils comme “Take” en featuring avec Ty Dolla $ign.

D’ailleurs, Arin Ray explorera une nouvelle facette de lui dans Reckless. Papa d’un petit garçon et heureux en ménage (sorry Ladies !), il laisse libre court à son imagination. Fantasmer d’être l’unique homme entouré de femmes plus belles les unes que les autres, tel est le rêve du mâle de base. Il révèlera que beaucoup de ses précédents clips étaient sérieux. Pour celui ci, il voulait quelque chose de plus léger et surtout s’amuser. C’est chose faite.

Arin Ray – Reckless

Leave a Response