Le groupe Honor Flow Productions parle de son album The B.L.A.C.K Odissey et sa vision du hip hop actuel.

Honor Flow Productions est un groupe hip hop issu de Los Angeles. Le groupe est composé de DJ Chuck the Old Soul, DJisLord, & ELIMN8.

Ils se produisent dans des lieux atypiques et historiques tel que The Greek Theater, The Wiltern, ou encore The Roxy Theater. Pour ne citer que ceux là en Californie.

Le groupe de Californie s’inspire du hip hop locale : west coast & funky mais se veut créatif à souhait.

Interview

  • Qui est Honor Flow Productions ? Présentez-vous pour ceux qui ne vous connaissent pas

DJ Chuck “the oLd SouL” : Bonjour à tous ! Je suis DJ Chuck “the oLd SouL”. Je suis producteur, MC, DJ, et 1/3 de la puissante, puissante, Honor Flow Productions. Notre groupe est actif depuis près de 15 ans et continue de s’élever. Merci beaucoup de nous accueillir.

DJisLORD : BONJOUR !!! LOVE & BLESSINGS ! Paix à tous ! Mon nom est DJisLORD, je suis le DJ et 1/3 des Productions Honor Flow !

ELIMN8 : Je suis ELIMN8 de Honor Flow Productions. Pour moi, H.F.P. est un groupe de Hip-Hop qui est composé de trois amis. Nous sommes un groupe qui souhaite raconter notre vécu & point de vue sur la vie.

L’album est notre thèse sur le concept de “liberté”

Le clip de It’s All Love

  • Parlez nous de “The B.L.A.C.K. Odyssey”.

DJ Chuck “the oLd SouL” : “The B.L.A.C.K. Odyssey”, dont nous venons de fêter les deux ans le 21 septembre, est le deuxième album de Honor Flow Productions. L’album est notre thèse sur le concept de “liberté”. Entrelacé avec des motifs de vie tels que l’expression de soi, la spiritualité, la romance. Ainsi que la découverte de soi et la joie personnelle. “B.L.A.C.K.” est en fait un acronyme qui signifie “Beyond Light Years Away Carrying Knowledge”. L’idée est que chacun raconte sa propre histoire avec ses propres idées et son énergie à partager. Chacun est sur sa propre “Odyssée B.L.A.C.K.” pour ainsi dire. Voici donc la bande sonore de notre “Odyssée”. Musicalement, bien que ce soit un album de Hip-Hop à la base, nous avons vraiment encouragé nos influences d’autres genres.

L’écriture et la production de l’album reposent sur une combinaison éclectique de Soul, Funk, House, Jazz et Rock. L’album est passé par de multiples ébauches et a essentiellement pris 8 ans pour être terminé. Mais tout cela en valait la peine car l’un de mes compliments préférés des auditeurs est “On dirait que vous avez pris du temps pour faire ça”. Ils reconnaissent la qualité et montrent leur appréciation pour tout l’effort, l’énergie et la concentration que nous avons mis ensemble. Pour s’assurer de donner un album qu’ils pourront écouter dans 10, 20, 30 ans.

L’écriture et la production de l’album reposent sur une combinaison éclectique de Soul, Funk, House, Jazz et Rock.

DJisLORD : L’album capture les histoires de notre vie. C’est une plongée profonde dans notre parcours personnel. Notre croissance en tant que groupe, nos frères d’armes et les gens de tous les jours qui font face à la vie quotidienne. Nous couvrons le commentaire social, ainsi que la voix des sans-voix. Bien que nous aimions aussi nous amuser et trouver cet équilibre dans notre musique !

Nous trouvons l’inspiration partout. Dans la nourriture, les femmes, les jeux vidéo, le cinéma, la littérature, tous les genres de musique et la culture pop où on s’identifie. Nous sommes profondément intellectuels, mais nous sommes aussi faciles à vivre et terre-à-terre. T.B.O. documente tous ces éléments et notre état d’esprit en se basant sur nos expériences passées, et regarde maintenant vers l’avenir grâce au pouvoir du son, des paroles et des rythmes de la drogue.

ELIMN8 : Le thème de la “liberté” pour “The B.L.A.C.K. Odyssey” n’est pas un type de liberté spécifique, mais je dirais que c’est la liberté d’être exactement qui vous êtes. Nous partageons nos expériences avec les auditeurs à notre manière. L’avons fait sur les rythmes, créés par Chuck, que nous voulions rapper. Toutes les paroles ont été écrites par nous et donnent un aperçu de la vie américaine. C’était un projet incroyable à réaliser !

The B.L.A.C.K. Odissey album

Une bonne musique vous colle aux côtes comme un bon repas.

  • Quels sont vos objectifs pour votre carrière et pour cette année ?

ELIMN8 : Avec le hip-hop, mon objectif est de le faire professionnellement et à ma façon. Je suis presque sûr que c’est la même chose pour le reste de l’équipe. Il est important de garder notre âme et notre essence intactes. 2020 a vraiment frappé les autres artistes de plein fouet. J’ai utilisé ce temps pour écrire plus, apprendre à jouer de certains instruments et faire des plans pour quand le monde sera à nouveau en ordre.

DJisLORD : En tant que DJ, je cherche toujours des moyens d’améliorer mon art et mes compétences. Afin de contribuer en permanence au groupe. Je me défi de créer de meilleurs sets, live et interactions avec la foule afin d’offrir un spectacle hip-hop incomparable. Vous devez nous voir en direct. Nous nous épanouissons dans ce type d’environnement parce que nous aimons nous produire et divertir en direct devant un public. Malgré la situation actuelle en 2020, nous ne disons jamais mourir et nous n’abandonnons jamais. Lorsque la situation mondiale s’éclaircira et que nous reprendrons les tournées, nous aimerions beaucoup nous produire en France!

DJ Chuck “the oLd SouL” : Il s’agit de la longévité intemporelle à travers l’authenticité et de vous faire ressentir quelque chose. Une musique qui vous collera aux côtes comme un bon repas. C’est ce que nous avons voulu faire avec “The B.L.A.C.K Odyssey”, je crois que nous y sommes parvenus. Et nous nous engageons à faire en sorte que cela continue tout au long de notre carrière. ELIMN8 a souligné un objectif important que nous partageons tous, à savoir faire les choses à notre manière et avec intégrité. Je peux affirmer sans risque qu’à ce stade de notre carrière, nous savons ce que nous voulons.

nous sommes D.I.Y (Do It Yourself) au cœur de la démarche.

Nous savons dans quelle direction nous voulons aller et comment nous voulons le faire. Par conséquent, tout ce qui perturbe n’a absolument pas sa place, même à proximité de ce groupe. Notre but est d’éduquer et de donner du pouvoir aux artistes en tant qu’hommes et femmes d’affaires. Nous sommes propriétaire de nos masters, nous sommes D.I.Y (Do It Yourself) au cœur de la démarche.

Pour être honnête, même si c’est devenu une de nos forces, je déteste m’occuper de l’aspect commercial de la musique. Mais il était nécessaire de fonctionner comme ça car nous ne croyons pas qu’il faille attendre après quelqu’un. Et, surtout, cela nous permet de créer, de présenter et de vendre notre art comme nous le jugeons bon. Quant à cette année, bien qu’elle ait été certainement parfois surréaliste, chaotique et sinistre. Le plus grand point positif de cette période m’a permis de redéfinir mes priorités de ma vie professionnel & personnel. J’avais besoin de le faire plus que je ne le pensais vraiment. Cette période a sans aucun doute nourri les prochaines étapes de ce groupe.

L’une de ces choses, comme l’a mentionné Lord, est de se produire en France ! J’y suis allé pour la première fois l’été dernier! En passant une semaine au Studio La Fabrique à Saint-Rémy de Provence pour l’un des séminaires Mix With The Masters. Tout en faisant un arrêt rapide à Paris. J’ai absolument adoré chaque minute de cette expérience et je pensais à une seule chose. “J’ai hâte de revenir avec les gars et de jouer ! En fait, une tournée en Europe était prévue pour cet été avant le Pre-COVID ; nous poursuivons notre tournée mondiale en quelque sorte après avoir joué au Japon l’été dernier. Mais ces plans n’ont pas été annulés, seulement reportés. France, nous vous verrons très bientôt!

Je pense que les gens verront davantage de thèmes politiques dans tous les genres.

H.F.P.
  • Quelle est votre vision du Hip-Hop en 2020 ? Va-t-elle rester politique ?

ELIMN8 : Les origines du Hip-Hop commencent dans les bas fonds noires et brunes. Bien sûr, cela a commencé à New York et s’est étendu à d’autres régions du pays. Par conséquent, le hip-hop a traité et continue de traiter des questions dans nos communautés, notamment le racisme et l’oppression. Le racisme et l’oppression ne sont pas nouveaux en Amérique. Mais les gens ont vraiment été confrontés à des problèmes parce qu’ils ne peuvent aller nulle part avec le Coronavirus. Je pense que les gens verront davantage de thèmes politiques dans tous les genres. Il sera difficile de faire des disques de parti si vous ne pouvez pas faire la fête. Au fur et à mesure qu’on s’intéressera à la question, on parlera de plus en plus de formes d’oppression. J’attends avec impatience de voir plus d’art.

DJisLORD : C’est la nouvelle norme. La justice sociale doit être atteinte pour toutes les personnes de couleur. Et en particulier pour les Noirs qui sont touchés par cette injustice. Plus important encore, la justice doit prévaloir pour toute la famille et amis qui doivent faire face aux pertes. Mais aussi au traumatisme de cette perte, et à l’effet résiduel post-traumatique de cette perte des victimes. Qui tous ont été soumises à une brutalité policière qui touche les Noirs quotidiennement. C’est un crime contre l’humanité odieux envers les Noirs du monde entier et pas seulement ici aux États-Unis.

que les artistes soient authentiques. Ce qui vient du cœur, atteint le cœur.

DJ Chuck “the oLd SouL” : Il est toujours de la responsabilité de l’art de refléter l’époque. Je crois que nous verrons un équilibre nécessaire entre les œuvres à caractère politique et celles qui sont légères. Il faut un équilibre entre les deux parce qu’on a besoin de moments de tranquillité d’esprit dans les périodes chaotiques. Pour 2020 et au-delà, la seule chose que je souhaite toujours, c’est que les artistes soient authentiques. Ce qui vient du cœur, atteint le cœur. Pour nous en particulier, rien dans le message de notre musique ne changera parce que nous avons abordé des questions sociales et politiques dès le début. Ces thèmes sont dispersés sur les différents morceaux de “The B.L.A.C.K. Odyssey” si vous écoutez bien. Par exemple, certaines parties des couplets d’ELIMN8 sur “@ The Speed Of Light” et “Elevation” traitent de la brutalité policière envers les Noirs américains.

Mon verset sur “Angels Flight”, la chanson la plus émotionnelle de l’album, est le plus dense niveau des paroles.

Mon verset sur “Angels Flight”, la chanson la plus émotionnelle de l’album, est le plus dense niveau paroles. Le couplet parle de la méfiance envers les politiciens et les leaders communautaires. Egalement de l’autonomisation des richesses, de la désensibilisation des médias à la mort des Noirs américains et du profilage racial ; je parle en particulier d’un stigmate que nous appelons ici aux États-Unis, le D.W.B, qui signifie “Driving While Black”. Le D.W.B. consiste à être profilé et recensé sur des kilomètres par la police. Tout ceci en attendant la moindre raison pour vous arrêter. Il peut s’agir du fait que vous conduisiez une belle voiture. Ou encore que votre musique soit un peu trop forte. Sinon de leur point de vue, vous “correspondiez à la description”.

Une grande partie des images brutes ont été partagées sur les médias sociaux entre les Noirs américains et la police commence par ce sigma. Nous avons tous été amenés à avoir une conversation urgente spécifique sur ce qu’il faut faire et ne pas faire quand on est arrêté par la police. Les décisions que vous prenez à ce moment-là peuvent signifier pour vous la vie ou la mort. Cette conversation a été particulièrement intéressante car mon père a travaillé dans les forces de l’ordre pendant ma petite enfance.

Chansons écrites en 2015, sorties en 2018 et toujours d’actualité en 2020

Le fait d’avoir été témoin du style de vie de ce travail. Mais aussi d’avoir grandi en ayant mes propres expériences peu positives avec la police. Puis devenu membre de la culture hip-hop, qui a toujours eu de la méfiance avec les forces de l’ordre. Parfois rendu des conversations tendues. Ce sont ces conversations qui ont inspiré les premières lignes de ce verset. La majorité de ces chansons ont été écrites et enregistrées entre 2015 et 2017, et sont sorties en 2018. Nous sommes maintenant en 2020, et ces paroles sont toujours d’actualité. Malheureusement, cela montre que nous avons encore beaucoup de travail à faire en tant que société.

Au vu des événements de ces derniers mois, la prochaine génération sera celle qui enfin mettra fin à bon nombre de ces stigmates et de ces idéologies négatives. Cette nouvelle génération, comme toutes les générations progressistes qui l’ont précédée. Je pense, est incroyablement déterminée à faire en sorte que cela se produise. En devenant leurs aînés, nous devons les guider et les soutenir, comme nos organisations gouvernementales l’ont fait pour nous.

Alright

dans un futur proche, nous pourrons bientôt nous connecter !

  • Un mot pour la fin ?

DJisLORD : Merci pour cette opportunité HYPESOUL Magazine ! Nous apprécions beaucoup l’interview et les Français qui écoutent notre musique ! Nous apprécions les goûts, les commentaires positifs et les partages de notre musique et de nos clips. Vous pouvez me suivre sur tous les réseaux sociaux @DJisLORDHFP. J’espère que dans un futur proche, nous pourrons nous connecter bientôt !

ELIMN8 : Quand le monde reviendra à la normale, ne cessez pas d’être bon pour les autres. Et achetez de la musique quand vous le pouvez. L’art est important.

DJ Chuck “the oLd SouL” : Merci HYPESOUL Magazine d’avoir fourni la plateforme! beaucoup d’amour à tout le monde en France pour avoir bercé avec Honor Flow Productions. Surtout, faites ce que vous aimez et montrez de l’amour. Soul Claps et Saluts à vous tous.

Site internet : www.HonorFlowProductions.com

Bandcamp : https://hfpmusic.bandcamp.com/

Instagram : https://www.instagram.com/honorflowproductions

Facebook : https://www.facebook.com/HFPmusic

Twitter : https://twitter.com/hfpmusic

Leave a Response