HYPESOUL

Le rappeur sulfureux de Pompano Beach poursuit son doggynage en règle du rap game US. Malgré les critiques quant à sa voix nasillarde, et sa carence lyricale sur le long terme, Kodak Black a su fédérer autour de lui un public qui lui ressemble, et qui a horreur qu’on lui dicte sa conduite. Après la sortie de la 1ère édition de son « Project Baby » (2014), le natif de Floride récidive. Un peu précipité, et quelque peu longuet, l’ensemble ravira les fans du genre, et révulsera sans doute les autres…

Quel(s) est/sont votre/vos titre(s) favoris ?

[soundcloud url= »https://api.soundcloud.com/playlists/346064341″ params= »color=ff5500&auto_play=false&hide_related=false&show_comments=true&show_user=true&show_reposts=false&visual=true » width= »100% » height= »450″ iframe= »true » /]

HYPESOUL

Leave a Response