Agenda

Kourtrajmé présente son exposition Hard Corps

Du 22 mai au 6 juin, les étudiants de l'école Kourtrajmé présentent l'exposition Hard Corps, au Cent Quatre.

L'école Kourtrajmé présente son exposition Hard-Corps
HYPESOUL

Il ne vous reste plus que quelques jours pour découvrir gratuitement et sur réservation, les œuvres des étudiants de l’école Kourtrajmé ! Du 22 mai au 11 juin, les élèves de la section Art et Image et Cinéma investissent les locaux du Cent Quatre, et présentent l’exposition : Hard Corps.

Au programme ? Des œuvres aux formes plurielles qui invitent aux questionnement. La perception du corps, m’amour adolescent, des diktats de la beauté, l’absence, la danse comme outil de résistance… Sous formes sonores, visuelles, interactives, toutes et tous ont ainsi laissé libre court à leur créativité.

Hard-corps, le corps sous toutes ses formes

Le corps est contagieux, suspicieux, potentiellement dangereux. Il est devenu un objet de méfiance. Mieux vaut le désinfecter, ne pas le toucher, garder ses distances. Mais le corps demeure identité, politique et résistance. Situation sociale, historique et familiale. Pourquoi pas prophétique ?

N’en déplaise à l’intellectuel, le corps reste le point d’encrage des sens, et le lieu d’interface au monde réel. Sans pour autant nous bloquer dans une contingence matérielle, puisque le rêve, l’engagement et la création partent aussi de cette substance physique : de nos esprits et nos cœurs.

Cette persévérance en dépit des diffultés, des limitions de liberté, c’est ce qu’à voulu l’école Kourtrajmé en maintenant les cours et les projets, alors que tout semblait ralentir, voire s’arrêter. Serions-nous devenus les nouveaux résistants qui, en dépit de l’oppression Codivienne, maintenant le cap depuis leur petite ville de Montfermeil ?

A peine la porte à nouveau ouverte, nous voilà avec des créations portées par des artistes volontaires, qui partent d’eux-mêmes pour regarder loin, alerter, ou faire rêver. Nos œuvres et nos volontés portent et crient, comme nos corps qui veulent en découdre et bondir dans la vie qui nous attend. Celle qu’on va bouffer à pleine dents !

Info et réservation : ici.

A propos de l’école Kourtrajmé :

En octobre 2018, le réalisateur Ladj Ly, prix du Jury au Festivale de Cannes 2019 (Les Misérables), ouvre une école de cinéma au coeur de la cité des Bosquets à Montfermeil (93).

Son objectif : favoriser l’insertion sociale en offrant une formation au métiers de l’image et du cinéma. Une formation gratuite, ouverte à tous sans conditions de diplôme. Labellisée KOURTRAJME, l’école prévoit l’interventions de professionnels et d’artistes du milieu ainsi qu’un encadrement personnel de chaque élève. En janvier 2020, JR rejoint ainsi l’école en ouvrant une section Art et Image avec pour objectif de transmettre son expérience d’artiste autodidacte. Puis en octobre 2020, c’est au tour de Ludivine Sagnier de lancer une section Acteur, s’ajoutant aux autres formations.

L’école Kourtrajmé a vocation de donner sa chance aux étudiants qui ne fréquentent pas les écoles d’arts plastique ou des beaux-arts. Elle leur donne les moyens de faire éclore leurs intentions artistiques.

<div id="zergnet-widget-65011"></div>nn<script language="javascript" type="text/javascript">n (function() {n var zergnet = document.createElement('script');n zergnet.type = 'text/javascript'; zergnet.async = true;n zergnet.src = (document.location.protocol == "https:" ? "https:" : "http:") + '//www.zergnet.com/zerg.js?id=65011';n var znscr = document.getElementsByTagName('script')[0];n znscr.parentNode.insertBefore(zergnet, znscr);n })();n</script>

Leave a Response