HYPESOUL

Nouvelle année lancée, nouveaux prodiges annoncés. Découvrez dans cet article nos 5 rappeurs français à suivre en 2022. Entre vibe californienne et retour au rap cru des années 90, le futur du rap français s’annonce réellement intéressant. Ces 5 rappeurs ci-dessous ont tous une singularité qui peut faire la différence au sein des oreilles des auditeurs.

#1 – J9ueve 

Issu de Paris, on sait très peu de choses sur le phénomène J9ueve. Débarqué de nulle part sur SoundCloud avec “Dans la pièce” le rappeur à immédiatement séduit par son attitude relax et sa musique planante. Son second projet sorti en 2021 nommé Arc en ciel en est la preuve avec une invitation dans un univers rempli de sexe et de drogue. J9ueve à réellement une capacité à ambiancer et à se détendre grâce à sa voix atypique et on le voit bien étendre son audience de façon très large. Son dernier titre, du nom de “Banana” par exemple, est la parfaite symbiose entre les vertus de la nouvelle génération et les codes du mainstream. On attend avec impatience le prochain projet du rappeur qui ramènera davantage  une vibe nouvelle au rap français. 

2# – Rozzy

Bien que la France soit toujours en retard sur les mouvements américains, il faut avouer que certains français utilisent ces influences à très bon escient. Rozzy fait partie de cette niche de rappeurs inspirés par la Plug Music qui bouscule les codes de la scène française. Très productif en 2021 avec deux mixtapes et un EP, Rozzy propose une musique digitale et fiévreuse avec une voix nonchalante très addictive. Une sorte de Oboy amélioré avec des inspirations bien plus recherchées. On peut noter le sample de Apollo Brown sur le titre “Seize” et des voix rappelant Unotheactivist sur le secret le mieux gardé . On suivra de près Rozzy en 2022 quand on sait à quel point l’artiste est capable de fulgurances et d’originalités dans ses inspirations. 

3# – Djado mado 

Nombreux sont les originaires des Comores qui ont conquis le rap français. Djado Mado semble suivre le parcours de ses prédécesseurs tels que Rohff ou Alonzo avec une plume acérée et une attitude qui rappelle l’authenticité du rap Old School. En 2021, le rappeur de Valence à sorti les deux volumes de Noor qui ont fait grand bruit dans l’underground français. Djado est clairement un parolier expérimenté et  il débarque dans la musique avec un arsenal prêt à bombarder les amateurs de zumba et les anti-oldschool en 2022. 

4# – Olazermi

Si vous êtes un accro de Youtube, vous avez surement dû voir passer la publicité Adidas mettant en scène différents rappeurs avec des maillots de grands clubs européens. Parmi eux on retrouve Olazermi, rappeur du 93 et petite surprise de fin d’année avec Otcho, un projet collaboratif avec le grand Ikaz Boi. On retrouve l’univers de 13 Block dans la musique de Olazermi et cela n’est pas un hasard puisque Stavo est à l’origine de la direction artistique du projet. La pâte d’Ikaz est évidemment un complément de luxe au projet mais la voix rauque et la noirceur de l’univers de Olazermi est réellement intéressante. On sent un grand potentiel en Olazermi qui immortalise l’héritage de 13 Block avec réussite. 

5# – Souffrance 

Le parcours de vie de Souffrance est incomparable avec les schémas classiques des rookies du rap francophone. Âgé de 35 ans, le rappeur de Montreuil amène avec lui un rap cru et intense. Comme il l’indique dans une récente interview pour Gabmorrison, Despo Rutti à été une grosse source d’inspiration pour lui et on retrouve beaucoup le franc parlé de ce rappeur en Souffrance. Ce dernier à commencé son éjection de l’underground en 2021 avec un freestyle au planète rap de 7 Jaws anthologique, un projet marquant (Tranche de vie) et une reconnaissance médiatique (Interview chez Clique TV).  Souffrance semble avoir un bagage d’émotions pouvant s’étaler sur des centaines de morceaux. On sait déjà que le rappeur est paré pour 2022 et on surveillera de près ses futurs projets. 

HYPESOUL
Hervé Malo
Jeune breton né le 5 mars 2002 à Saint-Nazaire et fan de Kendrick Lamar.

Leave a Response