HYPESOUL

L’année 2020 nous a réservé du bon, du moins bon, mais surtout de belles surprises côté musique ! Rap FR, rap US, Rnb ou encore jazz, voici les coups de coeur de la rédac en 5 projets.

Trinity de Laylow – Youcef

L’album Trinity de Laylow. Il arrive dans une ère où le mainstream est roi. Une ère où beaucoup de chefs de projets s’appliquent à choisir les morceaux d’un album pour maximiser les ventes. Une ère où il faut placer un morceau pour passer en radio, un autre pour les puristes, sans oublier le son love. Ce n’est pas le cas de Laylow, qui dévoile le 28 Février 2020 son album concept Trinity

Un projet brillant, avec une ligne directrice digitalement originale. L’album doit être écouté dans l’ordre. La qualité d’interprétation de l’artiste se rapproche de la perfection, les interludes sont grandioses et nous plongent dans un univers. Laylow s’entoure d’invités de luxe tels que Lomepal, Spri Noir, Jok’air ou encore son acolyte digital Wit. 

BLM de OFB – Malo

Les terribles événements de violences policières s’étendent évidemment vers le vieux continent. Pour le mouvement Black Lives Matter, Double LZ, Bandokay et Abracadabra membre du groupe anglais de OFB ont livré une poignante chanson sur fond de drill. Une mélodie lente et addictive de piano accompagne ainsi les trois rappeurs, engagés dans la lutte. Bandokay, qui a vu son père tué par la police en 2019, livre un couplet émouvant, très différent de ses habituels paroles envers ses ennemis.

Double LZ, mon gros coup de cœur de l’année, pose sa voix calmement avec une maturité exemplaire pour son jeune âge. Abracadabra conclut ensuite par un refrain autotunés, ou toute sa rage envers les injustices ressort. Différent dans son thème des morceaux de Drill alors fait par OFB, ce morceau m’a foutu la frousse toute l’année. Une belle leçon de rap par les prodiges Londoniens. 

Evo 3 Argent de Nov – Eliane

De beaux projets R&B sont sortis en 2020 mais puisqu’il ne faut en choisir qu’un, mon cœur balance pour Nov. Il nous a fait une très belle surprise en droppant Evo 3 or. Dans le game depuis plus de 10 ans, Monsieur Nov, chinois chauve ou tout simplement Nov nous montre qu’il sait toujours faire de la qualité ! Et comme si ça ne suffisait pas, il nous offre quelques semaines après Evo 3 argent pour bien finir l’année. 

Le R&B français est bien là et Nov le maîtrise à la perfection. Mention spéciale pour les morceaux “J’suis al” et “More” en feat avec le rappeur belge Krisy !

King’s Disease de Nas – Serge

Le dernier album de Nas, King’s Disease produit par Hit-Boy, est une agréable surprise. D’une part parce que je ne l’attendais pas et d’autre part parce qu’une collab avec le jeune prodige qui a co-produit le Hit Nigga’s in Paris était improbable tout autant que l’album NASIR avec Kanye. Mais l’univers musical de ces 2 artistes qui s’étend sur 2 générations est mémorable. 

CAR#85 est une belle pépite sublimée par la voix de Charlie Wilson sur une prod’ résolument soul. Apres l’accueil mitigé de ses précédents opus (NASIR et the Lost Tape 2) Hit-Boy a réussi à apporter de la fraîcheur au rap du King de QB tout en restant intemporel. 

De plus, cet album voit la réunification du mythique groupe THE FIRM sur le morceau FULL CIRCLE. Que dire de l’outro de Dr Dre sur ce morceau qui ferme la boucle d’un groupe dont le succès n’a était que trop éphémère. Et ce malgré un début très prometteur avec le classique AFFIRMATIVE ACTION. En plus, difficile de ne pas se faire un torticolis en bougeant la tête sur le morceau SPICY qui conclut l’album. Un feat très efficace avec Fivio Foreign et A$AP Ferg.  Que lo que ! comme gimmick dominicain au refrain et une boucle de piano savamment orchestrée, ça tue ! 

Ce 13ème album du rappeur du Queens démontre qu’il est encore très à l’aise même sur des prod plus modernes à l’image de 27 SUMMER. Le rendu est plutôt homogène et nous ne pouvons qu’apprécier l’alchimie ressentie entre Nas et Hit-Boy sur cet album. 

Dinner Party : Dessert – Juliette

L’un de mes gros coups de cœur de cette année 2020 est signé Robert Glasper, Kamasi Washington, Terrace Martin et 9th Wonder (rien que ça !). Après avoir sorti une première édition Dinner Party, le supergroupe a remis le couvert et nous a régalé avec Dinner Party : Dessert.

Ce projet collaboratif reprend les 7 titres du premier album mais surprise… De nouveaux guests sont de la partie ! On peut retrouver Oncle Snoop sur le très réussi “LUV U”, Rapsody sur le poignant “The Mighty Tree”, ou encore Cordae sur “Freeze Tag” (ma petite préférée !).

Le quatuor de génie a ici proposé un merveilleux projet (bien qu’un peu court), que je recommande à tous les amateurs de neo-jazz, de hip-hop, et de bonne musique. Enjoy !

Rédaction : Youcef B. / Eliane H. / Malo H. / Serge / Juliette V.

<div id="zergnet-widget-65011"></div>nn<script language="javascript" type="text/javascript">n (function() {n var zergnet = document.createElement('script');n zergnet.type = 'text/javascript'; zergnet.async = true;n zergnet.src = (document.location.protocol == "https:" ? "https:" : "http:") + '//www.zergnet.com/zerg.js?id=65011';n var znscr = document.getElementsByTagName('script')[0];n znscr.parentNode.insertBefore(zergnet, znscr);n })();n</script>

Leave a Response