Film & TV

Mekai Curtis :  « révéler le vrai Kanan »

Mekai Curtis, dans le rôle de Kanan, revient sur son expérience de tournage dans POWER BOOK

HYPESOUL

La série POWER BOOK, revient ce 14 aout avec une nouvelle saison. A l’occasion, Mekai Curtis, acteur principal dans le rôle de Kanan, revient entièrement sur le développement de la série et de son personnage, qui prennent un tournant au fil de la série

Tout d’abord, félicitations Mekai Curtis, pour la première saison qui a été riche en emotion et en revirement. Vous nous avez laissé avec pas mal de questions sans-réponse. La deuxième saison répondra-t-elle à toutes ces interrogations, ou verra-t-on une nouvelle intrigue ?

Les deux. Je pense que pas mal de questions trouveront leurs réponses dans l’immédiat, tandis que d’autres mériteront plus de temps à élucider. Cette saison est une réponse au développement de personnage, pour Kanan spécialement mais aussi Jukebox. Ils essaient de révéler qui ils sont réellement malgré un monde qui se veut difficile et contraignant pour eux. Tout ce qu’ils ont appris, aimé et crus toute leurs vies sont plus que remis en question.

– En plus de l’acting tu as été musicien ; si tu devais choisir un son pour décrire cette nouvelle saison, lequel choisirais-tu et pourquoi ?

Uf c’est un choix difficile, vous allez me faire allez loin là…Bon je pourrais aller vers la facilité avec « Queens Get the Money » parce que la musique retranscrit littéralement ce qu’il se passe dans la série avec beaucoup de mouvement, une introduction a un nouveau mouvement, que ‘Raq’ essaie de mettre en place. Puis cette musique et la série mette en lumière une idée : aller vers l’argent, faire du blé.

-Tu as pas mal de frères et sœurs ; penses-tu que les relations que tu entretiens, t’as aidé a interagir avec la famille du personnage que tu incarnes (Kanan) et que la force familiale a pu t’aider a faire face aux problèmes ? 

Absolument c’était un des points auxquels je me suis le plus accroché quand j’ai lu le personnage de Kanan. J’ai compris que c’était un ‘homme de famille, et que c’était ce qui le préoccupait le plus. Il est comme moi qui fais tout pour la mienne. Ce lien familiale, plus fort que tout, te fait déplacer des montagnes, mais contient aussi des hauts et bas, tu peux a tout moment tout briser en une action…

-C’est donc la famille qui t’a motivé pour le rôle ?

Vraiment, la famille, tout autant que la question d’identité.

-Dans la première saison, on a vu un Kanan plutôt innocent, qui s’est vu déprivé de celle-ci au long de la saison. Dans cette nouvelle saison, a quoi doit-on s’attendre : un Kanan « soft », ou un criminel sans pitié ?

Je pense qu’on va le voir réaliser ce qu’il a fait et avancer sous son œil le plus vicieux. Pourtant, ce vice l’effraie lui-même, et il voudrait s’en extirper pour revenir a sa version la plus innocente et enfantine. Le truc c’est qu’il y’a la complexité de revenir à cet état d’esprit. Il a gouté au vice et il est en plein dedans. De plus sa nouvelle situation, ses nouvelles interrogations ne nécessitent pas forcément toute cette haine… Donc cette saison c’est vraiment lui qui balance entre ses deux cotés en fonction des événements et de ce qu’il se passe.

-Tu es plutôt jeune comparée aux autres membres du casting, comment cette jeunesse a-t-elle été reçue ? As-tu un moment ou une expérience de tournage à raconter ?

Je crois qu’un des événements les plus marquants pour moi, c’était quand on a voulu piéger Hailey (JukeBox). C’est une personne très sérieuse qui joue son rôle à fond, et c’était très amusant de jouer avec ça. Mais la plupart du temps les tournages sont fun, y’a pas trop de mauvaise expérience ou de canulars. On essaye de tout bien faire, parce qu’on s’entend bien, on boit ensemble. Pour autant on était vraiment concentré avec le travail (sourire)

--Donc personne ne t’embêtait sur le fait d’être le plus jeune ?

Non pas trop… Un peu mais c’est comme ça, j’ai eu 21 ans et tout le monde l’a bien fêté avec des bouteilles de toute part. Y’a bien eu des petits « t’es un petit bébé, t’as 21 ans » mais je trouvais ça plutôt mignon tout compte fait (rires)…

– Qu’est ce que tu dirais en quelques mots de la saison qui arrive ?

Je dirais qu’on revient le 14 aout, et ça va être un truc de fou, avec beaucoup de rebondissements. Pour ceux qui ont regardé la première saison ; et même ceux qui ne l’ont pas vu ; vous n’avez pas envie de manquer l’explosivité qui arrive et tu dois aller tcheker ça…

-Merci à toi pour ton temps Mekai Curtis, passe une bonne journée, et on espère te voir bientôt à Paris. 

Espérons, merci à vous !

——--

Power Book 3 : Raising Kanan est disponible chaque semaine sur Starzplay.

Retrouvez également les interviews des autres membres de la série Power Book ici !

___
Interview : Marianna

Retranscription : Ewan

HYPESOUL

Leave a Response