HYPESOUL

Après un long feuilleton qui aura duré deux mois, l’OGC Nice a confirmé que Mario Balotelli ne rejoindrait pas l’Olympique de Marseille. Jean-Pierre Rivière, le président Niçois, a dévoilé les raisons de ce retournement de situation.

Mario Balotelli ne sera pas un joueur de l’OM. C’est à travers un communiqué publié sur son site officiel dans la soirée lundi soir que l’OGC Nice a confirmé la nouvelle.  “L’international Italien a exprimé cette volonté auprès des dirigeants Niçois. Il y aura bien une saison 3 à la série à succès. L’accord a été entériné par toutes les parties lundi soir”, précise le communiqué. Un drôle de retournement de situation pour un joueur courtisé depuis juin, qui se sera même rendu à la Commanderie afin de trouver un accord avec le club Marseillais.

Cet échec a fortement déçu les supporters de l’OM, mais il s’explique. Contacté peu après l’annonce de son club par L’Equipe, Jean-Pierre Rivière, le président Niçois a déclaré : “L’OM a proposé entre zéro et 2,5 M€, mais jamais plus. On a eu une première offre pour Mario à zéro euros, mais, en contrepartie, l’OM s’engageait à nous vendre Rémy Cabella pour 5 M€. On a eu également une proposition d’achat à 2,5 M€, avec, dans le même temps, une offre à Cabella à 2,5 M€ (…) Nice n’était pas intéressé par ces conditions (…) «Le club avait un engagement moral avec le joueur et son entourage pour le laisser partir. Il avait un bon de sortie, à certaines conditions, entre 4 et 5 M€. C’était le prix.”

Raiola et la prime de 10 millions d’euros

A en croire le dirigeant, l’OM a raté Balotelli pour 1,5 M€. Mais ce dossier ne se résume pas à cette somme. Il faut aussi prendre en compte les exigences du sulfureux Mino Raiola. Selon La Provence, l’agent exigeait un contrat d’un an (plus une année en option) pour l’international Italien. A cela, il fallait ajouter un salaire de 7,5 millions d’euros net par an pour le joueur et une commission de… 10 millions d’euros ! RMC Sport a confirmé que Marseille avait été freiné par la durée de contrat exigée. Et vu les sommes réclamées, on peut comprendre pourquoi. La Provence précise également que le club ne recrutera pas d’attaquant, Balotelli étant vu comme une opportunité de marché, mais va se concentrer sur la recherche d’un milieu de terrain et d’un arrière gauche.

Leave a Response