News

Nekfeu : Le meilleur « Grec » de Paname

« Quand deux étoiles sont trop proches et que l'une d’elles explose en supernova, il arrive qu'elle condamne l’autre étoile à errer sans trajectoire dans l'univers. On les appelle les étoiles vagabondes. »

HYPESOUL

Nekfeu, le grec préféré de Paname est de retour!

Un album, puis un autre, puis un film, Nekfeu longtemps absent sur les bancs de l’école du rap, est revenu en force avec son album Les étoiles vagabondes, sorti en Juin 2019 et sa version étendue, Les étoiles vagabondes : Expension, deux semaines après.

Avant la sortie de ses deux albums, Ken SAMARAS de son vrai nom, a annoncé en Mai la sortie d’un documentaire, co-réalisé avec Syrine BOULANOUAR,  retraçant son absence, afin de répondre aux questions de ses nombreux fans, et répondre quelque part à ses propres questions aussi.

Ce documentaire, portant le même titre que son nouvel album, a été diffusé dans les cinémas de  France,  Belgique,  Suisse, du Canada et également au Maroc, on peut dire que le fennec a un large public !

Les étoiles vagabondes, en quelques lignes, ça dit quoi ?!

On y voit un jeune homme, subissant le syndrome de la page blanche dû à ses blessures, approfondies  par ses craintes, celles de ne plus pouvoir écrire, ne plus pouvoir aligner des bribes de phrases afin d’en faire un morceau. On voit donc Nekfeu, vagabonder avec sa fidèle équipe, de Paris à Tokyo, retrouver ses sources en Grèce auprès de sa famille, trouver l’inspiration en ride sur la côte West des USA, et on peut dire que le jetlag a été utile quand on écoute son album (ou plutôt, ses albums !)

Nekfeu a choisi de découper son film en plusieurs chapitres, full en voix-off, mais aussi en immersion au sein de conversations avec ses amis à qui il s’ouvre, et décide finalement de s’ouvrir à son public.

On y ressent comme un besoin de simplicité et d’authenticité crue, d’une concentration profonde, d’une réflexion émotionnelle aussi perturbante pour lui que pour nous. Sans vouloir faire sa drama queen, on y ressent une mélancolie sincère et touchante (perso j’ai quasi versé ma petite larme, j’avoue !!!!!)

Que l’on apprécie ou non l’artiste, ce documentaire est une pépite à regarder dans une ambiance calme, tamisée (toujours avec un bon kebab aussi, petite chandelles au calme), où l’on reconnaît un homme, nu de succès et de spot, face à ses démons, et c’est cette immersion dans une intimité qu’on ne lui imagine pas, qui nous renvoi finalement à notre propre image de simples humains.

Le film, Les Etoiles Vagabondes est disponible sur Netflix !

L’album et son extension, sur toutes les plateformes musicales !

Sarah Z.

Leave a Response