HypeSoul

Le verdict du différent autour du titre “Blurred Lines” a été rendu ce vendredi. Pharrell Williams et Robin Thicke ont été  condamné pour plagiat et devront régler une amande de 5 millions de dollars aux ayant-droits de Marvin Gaye.

2013 fut une excellente année pour Pharrell Williams, du moins au départ. Après le succès de son tubes Happy“, il continue de faire danser la planète avec Get Lucky featuring Daft Punk et surtout “Blurred Lines” avec Robin Thicke et T.I, titre le plus vendu cette année la. Malheureusement ce dernier titre, bien qu’il est rencontré un succès fou lui aussi, est entaché par une affaire de plagiat.

Le single s’inspire de “Got To Give It Up” de Marvin Gaye, et la famille de l’artiste décédé y voit plus que de la simple ressemblance. En 2015, commence alors un procès entre les héritiers du Prince de la Soul, Pharell et Robin Thicke. Bien que le membre des Neptunes jugeait alors les accusations infondées, ils ont été traîné devant les tribunaux qui les ont au départ sanctionnés pour des dommages et intérêts à hauteur de 7,4 millions de dollars. Ce vendredi, en dernière instance, la somme a été revue à la baisse. Robin Thicke et Pharell ont été condamnés à verser 5 millions de dollars aux ayant-droits de Marvin Gaye. Ces derniers obtiendront également 50 % des prochains profits réalisés par Blurred Lines