Les masques sanitaires, on les aura tous attendu, et surtout le personnel soignant français (Force et merci à eux !!) !

Plusieurs marques de Haute Couture se sont mobilisées durant le confinement afin de pallier au problème de carence de masques sanitaires pour nos soignants. D’autres ont confectionné des lignes limitées dont les bénéfices de vente ont été directement reversé aux Hôpitaux de Paris.

En effet, ayant cesser leurs productions propres, de grandes maisons telles que Yves Saint Laurent, Dior et Balenciaga ont transformé leurs ateliers et faits appel aux petites mains que nous ne voyons jamais, en backstage, mais qui sont des figures de l’ombre phares dans le milieu de la mode.

Virgil Abloh, directeur artistique chez l’homme Louis Vuitton, a lancé sa gamme de masque limitée, ayant été vendu à 95 dollars l’unité (la santé n’a pas de prix ? LOL).

Balmain a également soutenu le combat contre le Covid-19 en commercialisant une gamme de lunettes Wonder Boy (Cf : le documentaire sur la vie d’Olivier ROUSTEING), chaque paire étant personnalisée par le directeur artistique lui-même !

Aussi, nous avons pu constater le grand retour de Jean Paul Gaultier, après avoir annoncé la fin de sa carrière (50 ans de créations, c’est pas rien) à travers un show iconique, le célèbre créateur s’est senti concerné par la situation inédite en France, il a ainsi crée une ligne de masque, dont sa griffe est facilement reconnaissable.

Malheureusement pour les fashionistas, cette ligne a été crée uniquement dans le cadre d’une collaboration avec le magazine GALA.

Le créateur français pousse ainsi les internautes à créer leur masque eux-même, via la légende insta “Protect youself, create yourself”.

La marque Chanel, quant à elle, a mis la main à la pâte : création de masques sanitaires aux normes Afnor pour le personnel soignants, ainsi que des blouses, et un don de 1.2 millions d’euros !

Si vous souhaitez créer votre masques dans les normes, rendez-vous sur le site officiel Afnor, soyez vos propres stylistes !

Prenez soin de vous.

Sarah Z.

Leave a Response