HYPESOUL

“All my life/ Been grindin all my life/ Sacrified/ Hustle paid the price./ ” Ces paroles …

Né en 1985 d’un père érythréen et d’une mère américaine, Nipsey grandit l’intersection de Crenshaw Boulevard et Slauson Avenue aux côtés de ses grands parents. Crenshaw c’est l’artère principale qui traverse de long en large le sud Los Angeles. Nipsey vient de Nepsi en tigrinya, dialecte érythréen qui signifie “Soit même ». Dans l’urban slang, c’est un surnom pour désigner “un mec de chez nous”. Hussle pour Hustler, pour le côté débrouillardise.

Ce jeune homme qui aime apprendre et lire, décide à l’aube de ses 15 ans d’arrêter l’école. Il retournera plus tard à l’université pour y apprendre mathématiques, philosophie ou encore la psychologie. Mais Ermas est un Hustler et va devoir trouver un moyen pour se faire de l’argent.

Membre des Rollin 60’s Neighborhood Crips

Crenshaw est le terrain de jeu des deux plus gros gangs de L.A, les Bloods et les Crips. À l’époque, il rejoint The Rollin 60’s Neighborhood Crips, gang comptant près de 1600 membres, auquel il aurait été affilié jusqu’à la fin. Gang rendu célèbre pour le massacre de la famille du joueur de Football Américain Kermit Alexander en 1984. Une erreur de maison était à l’origine de ce drame.

Blue Lace II

Dans cette chanson, il explique que ses pairs du gang, de sa génération sont soit morts, soit en prison, soit on pris des balles. C’est donc une victoire pour lui d’être passé entre les gouttes.

Nipsey Hussle va pendant près de 15 ans faire du Gangsta Rap reconnaissable à ses instrumentales très West Coast. Un rap qui décrit ce que vivent les gangs à travers une réalité sincère. Mais plutôt que d’avoir un discours de haine et de violence, il prône un discours fédérateur et positif : que chacun prenne soin des siens quelque soit le camp, quelque soit le gang.

Une soif d’indépendance

Un séjour de trois mois en Érythrée, en 2004 va le changer à jamais. D’un coté activiste pour sa communauté, de l’autre il développe et se forge un esprit d’entrepreneur. Inspiré par les moguls du rap business que sont Jay Z, Master P, Birdman… Nipsey choisira pour sa part la voie de l’indépendance. Après un deal chez Epic,être signé chez une maison de disque ne fait plus partie de ses envies. Et pourtant. Rick Ross ou encore Maybach Music lui ont fait les yeux doux, mais rien à faire.

« Proud to Pay »

Après ce court épisode en maison de disque en tant qu’artiste, le hustler devient actif dans la street avec beaucoup de mixtapes (13!) dont Crenshaw, Marathon, Marathon Continue. Pendant que tout le monde sortaient des mixtapes gratuites lui se met à sortir une mixtape à 100 $ pièce “Money Mailbox” et ainsi met en place le « Proud to Pay » qui consiste à soutenir financièrement un artiste pour son art. Et cela a bien marché rien que à Los Angeles elles se sont vendus par centaines. Et Jay Z convaincu de la démarche en a lui acheté 100 d’un coup.

Business & philanthropie

«La vision est de lancer des franchises», explique Nipsey, imaginant une gamme de magasins The Marathon Clothing, de Barbershop, de poissonneries, de restaurants. ” Il y a un tel récit dans ce parking, cela fait partie de mon histoire d’artiste.”


Le natif de L.A. a commencé très tôt à jumeler business et musique comme en atteste son tout premier clip Hussle in the House & “Crenshaw Clothing.” Sa première marque de vêtement. Mais son concept de Marathon va émerger à la suite du livre “The 22 Immutable Laws Of Marketing” donné par un ami et à partir de là fini les maisons de disques et bienvenue l’indépendance .

Hussle in The House
Nipsey, une fierté pour sa communauté

Nipsey est un exemple pour sa communauté, très tôt il va investir dans la pierre. C’est ainsi qu’il a racheté le centre commercial désaffectée de son quartier pour y placer la boutique de sa marque de vêtement Marathon Clothing. Nipsey Hussle était un homme pressé car outre avoir investit dans le centre commercial, il avait aussi dans un hôtel de luxe de 162 chambres à Santa Monica avec Dj Khaled. Ensuite un immeuble en construction de 40 étages du côté de Crenshaw avec son associé Dave Gross (entrepreneur à la tête d’un fond d’investissement).

Le rappeur a également ouvert un marché de produits sain & poissonnerie pour sa communauté, les premiers obèses et victimes de malnutrition étant les communautés latinos et noirs. Il met en place un marché  pour qu’ils puissent mieux s’alimenter et ainsi avoir une meilleure hygiène de vie.

Vector 90 est un programme qu’il a crée, un incubateur basé à Crenshaw pour que les jeunes issue de minorité puissent avoir la possibilité d’entreprendre et être connecté aux pontes de la Silicone valley. Le programme permet le réseautage et le mentoring. Programme appelé STEM (Science, Technology, Engineering, & Mathematics) pour les enfants. Il avait également initié avec la société GROSS proposé des espaces de co-working sous forme d’abonnements, bureaux privés et constructions sur mesure pour entrepreneurs en herbe.

Entre Bitcoins et Cryptomonnaies

Très connecté notamment avec sa boutique qu’il surnommait lui même de “Smart Store”, où les produits sont tagués de flashcodes bénéficient de contenus exclusifs ou en avant-première (sons, clips, réductions, etc…). Il était très intéressé des cryptomonnaies, avait investit dans le Bitcoins et dans les Follow Coin. Entrepreneur, il a fondé l’agence de communication Marathon Agency avec la célèbre Karen Civil avec entre autre, comme client le rappeur de new-yorkais Dave East.
Ambassadeur de PUMA, il existe même un corner dédié à la marque dans sa boutique.

Voir cette publication sur Instagram

@puma Now Available At @themarathonstore 🏁

Une publication partagée par Nipsey Hussle (@nipseyhussle) le


Touche à tout l’artiste avait même eu des petits rôles dans le cinéma notamment Caged Animal, il a refusé de jouer le rôle de Snoop dans Straight Outta Compton, préférant avoir sa propre identité…

Caged Animal

Très impliqué dans la ville il avait rendez vous avec le chef de la police, ainsi que Jay Z pour mettre en place un programme contre les violences entre gangs à Los Angeles.

Victory Lap, l’album testament

À ce jour, Victory Lap reste le seul album enregistré en studio. Il fera office de testament. Très attaché à son indépendance musicale, il signera un deal avec Atlantic Record lui permettant de garder une totale liberté artistique sur son album. Sorti sous son label ALL MONEY IN , le rappeur a disposé d’un contrôle total sur l’édition, la promotion, la production, la communication, le merchandising.

Donc le label va sortir le projet le plus abouti Victory Lap où musicalement on ressent l’esprit West Coast Gangsta mais également sa philosophie du « Hustle » Où l’album dans sa globalité est « Encourager & Repousser ses limites » pour cela Ermias sera considéré par ses pairs comme un « Motivational Speaker » (modèle, inspirant). Nommé aux Grammy pour album de l’année, gain attribué à Cardi B. Avec des invités tel que Kendrick Lamar, Diddy, YG, il a sorti un premier (et unique) album très solide.

Rap Niggaz

Son prochain album devait s’appeler The Spook Who Sat By The Door » du même nom que le roman. Le roman raconte l’histoire d’une personne infiltrée par la CIA pour donner des informations sur la communauté noir de Chicago mais ce dernier va aider les siens. Le parallèle avec son album était tout trouvé il voulait indiquer qu’il infiltrait l’industrie de la musique qui veulent qu’il raconte des textes agressifs et violent mais sa mission derrière ça est de les motiver! Malheureusement il ne le fera jamais.

Rack In The Middle
31 Mars 2019, la théorie du complot, théorie plausible ?

Date de sa mort suite à la fusillade devant sa boutique & blessant aussi deux personnes. Cela fait suite à une embrouille avec Eric Holder, suspect & proche qui aurait été chassé par Nipsey, une histoire encore flou (certains parlent de balance auprès de la police). Nipsey était à sa boutique pour donner des vêtements à un ami qui sortait de 20 ans de prison et qui voulait être présentable pour les retrouvailles avec sa famille. Il préparait un documentaire sur le Docteur Sebi, un docteur qui aurait selon lui guérit des personnes du Sida. Il a eu des procès pour ça pour l’avoir affirmer.

Nipsey voulait faire un documentaire sur les conditions des procès du docteur. L’industrie pharmaceutique est pointé du doigt suite à sa mort. Nipsey étant apprécié de sa communauté et il n’en fallait pas moins d’un tweet mystérieux quelques heures avant sa mort pour déchaîner les passions. Malheureusement il semblerait que ce soit son entourage qui lui aurait ôté la vie. Eric Holder a plaidé non coupable & se défendra avec le sulfureux avocat Christopher Darden (l’affaire O.J. Simpson).

Il était lié à l’actrice Lauren London avec qui il avait un fils, mais il avait également une fille d’une précédente union. Finalement Il voulait être une icône du rap, il est devenu une icône tout court

De multiples hommages, Snoop, YG, LeBron James, Jay Z, Rihanna, Obama et même l’ancien président iranien Mahmoud Ahmadinejad.


All my life/ Been grindin all my life/ Sacrified/ Hustle paid the price./

Nipsey Hussle/ Grinding All My Life / Stucc In The Grind – Victory Lap


R.I.P. Ermias Joseph Asghedom dit Nipsey Hussle

15 août 1985- 31 mars 2019

Leave a Response