LifestyleSport

Un joueur de Levante entend des cris de singe et se met à danser

Hype Soul

Après l’épisode de la banane lancée sur Dani Alves, voilà que le football espagnol est de nouveau confronté au racisme. Pape Diop, joueur sénégalais de Levante en a fait les frais. Pour cause des cris de singe dans les tribunes du stade Calderon à Madrid. Et une nouvelle réponse insolite en prime !

L’Espagne de nouveau touché par du racisme dans ses stades. Il y a quelques semaines, Dani Alves était touché par ce fléau, hier, c’est au tour du joueur de Levante, Pape Diop de subir la bêtise humaine, lors de la rencontre entre l’Atletico Madrid et Levante. Une partie des supporters du club adversaire ont commencé à faire des cris de singe et mimer les gestes de l’animal. Réponse immédiate du milieu sénégalais, puisqu’il a esquissé quelques pas de danse. Cette scène a provoqué une petite bousculade, les joueurs de l’Atletico ont même demandé au joueur de Levante d’arrêter sa provocation. En tout cas, sportivement parlant, le joueur sénégalais a de quoi faire rager les supporters adversaires puisque son club a battu l’Atletico (2-0).

Le joueur, à l’issue du match s’est exprimé sur cette affaire : “il me semble que c’est un manque de respect qui se produit sur tous les terrains, c’est une provocation. Je ne sais pas si on peut qualifier ça de racisme mais il faut que les cris de singe s’arrêtent.”

Encore une fois, la twittosphère s’est emparé du sujet :

Hype Soul
%d blogueurs aiment cette page :