News

Justice : Booba fait appel de sa détention provisoire

Booba
Hype Soul

Le procès de Booba et Kaaris pour “violences aggravées” après leur bagarre à l’aéroport d’Orly mercredi a été renvoyé au 6 septembre. Le tribunal a décidé de placer les deux rappeurs et leurs proches en détention provisoire, mais ce lundi le clan Booba a décidé de faire appel.

Depuis mercredi, on ne parle plus que de ça. Après leur bagarre mercredi à l’aéroport d’Orly, Booba, Kaaris et neuf autres personnes ont été placé en garde à vue. Passé dans la devant le tribunal vendredi en comparution immédiate, ils ont été placé en détention provisoire en attendant leur jugement renvoyé au 6 septembre. Le premier clan à Fleury Mérogis, le second à Fresnes. Ils risquent jusqu’à 7 ans de prison et 100 000€ d’amendes…

Le président du tribunal correctionnel évoquait « l’animosité persistante entre les deux groupes » et le «  risque de nouvelle altercations », dans un autre langage, on appelle également cela une justice a deux vitesses. Face à cette décision, B2O a décidé de faire appel. Son avocat, Me Yann Le Bras, avait déjà annoncé cette intention  après la décision du tribunal de Créteil. De son côté, la défense de Kaaris prépare également une demande de mise en liberté, a indiqué son avocat David-Olivier Kaminski. Depuis leur incarcération, de nombreuses personnalités ont manifesté leur soutien à Booba et Kaaris sur les réseaux sociaux.

View this post on Instagram

#Justiceselective

A post shared by KALASH (@kalash972) on