MusicNews

Michael Jackson encore accusé d’agression sexuelle

Cinq ans après le décès du King of Pop, Michael Jackson, une nouvelle procédure judiciaire pour agression sexuelle a été déposée. Celui qui se dit victime, James Safechuck affirme avoir subi une centaine d’agressions sexuelles dès l’âge de 10 ans jusqu’à l’âge de la puberté. 

Le côté noir de Michael Jackson va-t-il de nouveau ressortir ? L’un des plus grands artistes de l’histoire de la musique est, aujourd’hui, accusé par un Américain de 36 ans, James Safechuck d’agressions sexuelles sur mineur. Ce n’est pas la première fois que M.J est touché par cette affaire. Mais, cinq ans après son décès, Michael Jackson, même mort est encore au centre de ces actes graves. James Safechuck avait rencontré le chanteur sur le tournage d’une publicité pour Pepsi, avant de faire partie de son équipe, lors de la tournée mondiale Bad de 1988. Dans les documents déposés à la cour de Los Angeles, l’homme affirme avoir dormi régulièrement dans le lit du chanteur pendant la tournée, et parle aussi d’un “un véritable lavage de cerveau pour lui faire croire qu’il s’agissait d’actes d’amour de sa propre initiative”. Si l’audition est prévue pour le 4 septembre au tribunal de Los Angeles, il se pourrait bien que la procédure judiciaire ne donne rien, puisque les faits reprochés dépassent la prescription, qui est de 20 ans aux USA. En bref, les faits reprochés ne devraient pas être jugés. De plus, la défense du chanteur défunt aurait de nombreuses déclarations sur les motivations de la supposée victime, qui n’auraient que l’appât du gain dans le viseur.

Pas la première affaire du même genre pour M.J

En 1993, Michael Jackson avait été accusé d’agression sexuelle sur mineur sur un enfant de 13 ans, Jordan Chandler. Finalement, Michael Jackson a réglé l’affaire en silence en signant un accord entre la famille et les proches de MJ et un échange d’argent (15 à 20 millions de dollars) contre la fin de la poursuite. En 2009, Jordan Chandler affirme avoir menti sur ses allégations. En 2003, rebelote avec une même accusation par Gavin Arvizo, mais l’affaire a démontré que ce dernier avait menti et voulait toucher de l’argent de la star.

 

%d blogueurs aiment cette page :