LifestyleSociété

Rihanna tweete pour la Palestine, puis supprime le tweet

Rihanna a déclenché le buzz en affichant son soutien pour la Palestine à travers le hashtag #FreePalestine sur Twitter, avant de le supprimer. 

Censure de la star, ou tweet involontaire ? Rihanna a crée la surprise en s’exprimant sur le, très sensible sujet du conflit entre la Palestine et Israël, en soutenant la Palestine sur son compte Twitter avec le hashtag #FreePalestine. Sauf que juste après des milliers de retweets, la chanteuse d’Umbrella a vite supprimé le tweet en question. Le média, très influent, TMZ a eu les explications de ce tweet, comme étant une erreur, car elle navigué sur un site et ne savait pas qu’il s’agissait d’un tweet. Quelques heures plus tard, Rihanna a tweeté une image de deux enfants, de confessions juives et musulmanes étant ensemble, avec un tweet : « Prions pour la paix et une issue rapide du conflit israélo-palestinien. Y a t-il un espoir ? »

%d blogueurs aiment cette page :