Sons

Sonny Digital n’a besoin de personne sur « On It »

sonny digital hype soul

Exit New York, la Floride et la Californie. 2016 appartient à Toronto et Atlanta. C’est cette dernière qui est mise à l’honneur avec Sonny Digital et « On It ».

 

Il n’y a pas si longtemps, on ne se faisait que des films avec Sonny Digital. D’une trap peu inspirée et de feats discrets, l’artiste a évolué pour enrichir son son autant que son écriture. S’il reste ça et là quelques bribes de facilité, « On It » possède cette structure à la fois claire et complexe des morceaux qui restent davantage collée au cerveau qu’un clubbing tune bête et méchant.

Un coup d’éclat à souligner puisque c’est le rappeur lui-même qui a composé son titre. Une récurrente parmi la jeune génération de rappeurs, désormais autant à l’aise avec un micro que derrière un ordinateur – merci, la démocratisation des outils de création musicale. On ne saurait s’en plaindre.

Robin Souriau

%d blogueurs aiment cette page :