CinémaLifestyle

“Spectre” sera le nom du nouveau James Bond !

Hype Soul

Après un très réussi Skyfall qui a marqué les esprits des spectateurs du monde entier, la franchise James Bond a peut être plus de valeur que jamais aujourd’hui. Cette semaine, le moins secret des agents anglais s’est offert un nom, un casting et une voiture.

 

Spectre. Attendez vous, durant l’année 2015, à entendre ce nom un peu partout dans les médias. C’est le prochain petit nom des aventures de James Bond, pour le 24ème film de la série. Daniel Craig reprend un rôle qu’il campe avec succès depuis Casino Royale déjà. Un quatrième Bond à son actif où l’acteur anglais blond (sacrilège !) sera encore une fois bien accompagné. Pour pallier à la remarquable prestation de Javier Bardem dans Skyfall, c’est au tour de Christoph Waltz de reprendre le rôle d’antagoniste. L’acteur ayant tout récemment eu son étoile à Hollywood, grand artisan d’Inglorious Basterds et Django Unchained, sera l’homme à abattre du film.

Spectre s’annonce dans la continuité de Skyfall, tout du moins technique. Sam Mendes, un temps réticent à l’idée de reprendre son héritage, est de nouveau derrière la caméra. Ralph Fiennes, Ben Whishaw et Naomi Harris, discrètement amenés par le dernier opus de la saga, feront respectivement office de M, Q et Moneypenny. Autre nouveau venu, et de marque : Andrew Scott, le charismatique Moriarty de la série Sherlock, au rôle incertain mais au penchant maléfique indéniable si l’on s’en fie à ses remarquées prestations. Il partagera l’écran avec la déjà contestée Léa Seydoux, Monica Bellucci que l’on avait un peu perdu de vue ces temps-ci, et Dave Bautista, remarqué pour Les Gardiens de la Galaxie.

Côté scénario, James Bond est amené à voyager après un Skyfall très ancré sur le sol britannique. Du Mexique au Maroc en passant par l’Autriche, 007 devra faire toute la lumière sur une organisation secrète, le fameux Spectre, qui bourgeonne en même temps que périclitent les services de sa majesté. C’est donc encore en solitaire que Bond devra sauver le monde.

Les acteurs, le casting, le scénario, c’est bien beau. Mais les vraies valeurs dans tout ça ? Pas de cris ahuris cette année puisque James Bond renoue avec son Aston Martin. Une DB10 qui ravira ceux qui préfèrent l’aérodynamisme au plastiques de rêve. Sam Mendes promet que “tous les spectateurs qui iront voir le film verront ce que la voiture a dans le ventre”. Un rendez-vous immanquable à cocher le 23 octobre 2015. Hype Soul vous tiendra bien entendu informés.

Robin Souriau

[su_divider top=”no”]

Le prochain James Bond vous enthousiasme-t-il plus que le prochain Star Wars ?

Hype Soul

Leave a Response