HypeSoul

La jeune marque parisienne portée lors de la Fashion Week 2019 de Paris par un Offset s’affichant plus stylé que jamais dans une tenue signée, Gunther.

Paris, janvier 2019, fashion week hommes. Offset arrive dans un pantalon baggy gris/noir serré par une énorme corde noire. Les internets s’affolent suivi des gurus de la mode. WTF ? Vogue US se questionne et titre un de ses articles: Est-ce que le nouveau look d’Offset ne viendrait pas de mettre un terme à la mode du skinny jean chez les rappeurs ?”

Le choix de la tenue est pointue. La cause de cette émotion est due au fit du pantalon qui renvoie quelques années en arrière. Oui, cette chère ère des baggys. Connus pour leurs styles avant-gardistes, l’un des trois Migos, envoyait-il un message secret ? Celui qui signerait l’arrêt de mort des skinny jeans et le retour triomphant des caleçons dehors ? Rappelons que Kanye West tweetait : I made it so we can wear skinny jeans. Bon. Le débat était lancé.

Début 2019, la marque n’a pas de site internet et quelques posts insta se battent en duel. Comment s’est elle retrouvée sur les fronts row des défilés parisiens? La marque explique avoir été contactée par les stylistes du rappeur, séduits par le fameux pantalon. Fondée en 2018 par Naomi Gunther qui grandit à Paris et intègre ensuite l’école de mode, Parsons. Gunther mélange streetwear et élégance. Les silhouettes classiques revisitées célèbrent la diversité parisienne alliée à l’énergie new yorkaise.

Les collections exclusivement masculines mettent en avant un savoir-faire ancien et une esthétique moderne. Les pièces produites en petite quantité sont made in France.

La marque sur sa lancée, porte et revisite la culture urbaine dans une vidéo mettant en scène Diablo. Grand gagnant du concours de danse “Juste Debout”, le danseur prodige se contorsionne dans des vêtements de la marque. À travers une instru trap et un décor sobre, Gunther exprime sa volonté d’habiller l’homme d’aujourd’hui.

Leave a Response