HYPESOUL

Jay Z, le rappeur milliardaire et le géant des spiritueux Bacardi ont un sérieux contentieux! Dont les causes, encore floues, font les choux gras de la presse américaine. Le différend est désormais entre les mains de la justice américaine.


C’est l’histoire d’une embrouille qui ternit l’éclat de la plus récente et de la plus belle success-story du monde du cognac. Jay-Z, le rappeur américain aux millions de disques vendus, et le groupe Bacardi, numéro 3 des spiritueux du monde, se bagarrent les fruits de la prospérité de la marque D’Ussé, embouteillée par la société Château de Cognac (plus connue sous le nom Otard) à Cognac.

Jay-Z et Bacardi sont les créateurs et copropriétaires à parts égales de D’Ussé. Leur partenariat, mis en place depuis 2012, tourne au vinaigre…

Entre les mains de la justice


L’affaire a été révélée le 17 octobre 2022 par le média américain TMZ. « We’ve got a cognac crisis » (nous avons une crise du cognac), s’exclamait le site, dont les indiscrétions de ce site décrié, mais toujours très bien informé. Selon TMZ, Jay-Z demande à la justice de faire toute la lumière sur les bénéfices du cognac D’Ussé. Le rappeur veut tout savoir des finances et des stocks de l’entreprise. Toujours selon TMZ, la société SC Liquor LLC que contrôle le mogul du rap doit « surveiller la conduite des affaires de Bacardi et protéger ses droits ».

D’Ussé cognac

L’article a eu l’effet d’une bombe. Le 21 octobre, le « Daily Mail », célèbre journal populaire et conservateur anglais, confirmait que Jay-Z avait exigé un audit ; que la société Empire Investments Inc, liée à Bacardi, restait flou quand à donner des chiffres précis ; et que le rappeur tenterait à acheter toutes les parts de Bacardi chez D’Ussé. Il a donc fait une offre de 1,5 milliards de dollars qui a été refusé par Empire Investments Inc.

Un procès dès le début 2023 ?


Selon le service d’information juridique Law360, basé à New York, un contentieux est ouvert devant la cour de chancellerie de l’Etat du Delaware, sous le numéro 2022-0931. Le vice-chancelier Fioranvanti aurait envisagé un « procès accéléré » fin janvier ou voir début janvier 2023.

Par ailleurs, Jay-Z aurait également déposé une autre plainte à New York. Cette histoire ne fait que commencer

HYPESOUL

Leave a Response