HypeSoul

Un film produit par le rappeur qui dépeint les conséquences d’une rivalité fratricide.

The Burial of Kojo entièrement tourné au Ghana, est né d’un article de journal et d’une campagne Kickstarter. Samuel “Blitz” Bazawule aka Blitz The Ambassador capture habilement et en beauté les étapes douloureuses traversés par une famille devant faire face au combat entre deux frères.

Blitz The Ambassador est né et a grandit au Ghana avant d’atterrir à Brooklyn. Connu initialement en tant que rappeur/chanteur, il semblerait qu’il ait ajouté une nouvelle corde à son arc en se tournant vers le 7ème art.

L’histoire de «The Burial of Kojo» est centré sur une jeune fille nommée Esi (Cynthia Dankwa), qui vit avec sa mère, Ama (Mamley Djangmah), et son père, Kojo (Joseph Otsiman), dans un coin merveilleux mais pauvre du Ghana. Esi raconte son histoire – narrée en voix off par son personnage adulte (joué par Ama K. Abebrese). Kojo emmène Esi autour du lac dans son bateau et lui raconte des histoires envoûtantes mais dures à entendre comme le combat de deux frères mené pour une femme entrainant une vengeance.

Un buzz grâce à un article de presse et une campagne sur kickstarter

Une campagne Kickstarter qui permet de rapporter 78 000$ et offre à Blitz l’opportunité de réaliser et de produire ce film aux scènes aussi belles que poignantes.

The Burial of Kojo fait partie des gagnants de la sélection officielle du Festival du film panafricain 2019 (PAFF). Le film a égalemen reçu le prix du meilleur long métrage narratif au Urbanworld Film Festival 2018.

Le film sera présenté pendant le Sao Paulo International Festival qui se tiendra du du 18 au 31 Octobre 2019.

The Burial Of Kojo – Trailer

Leave a Response