HYPESOUL
L’année 2021 a été ponctuée par la sortie de bons albums dans le rap francophone. Voici notre top albums francphones de l’année 2021.
10 – Zikxo – Jeune et Ambitieux

Premier album pour Zikxo et première réussite. L’artiste originaire de Bondy nous livre un disque de qualité qui s’adapte à son époque. Le projet est cohérent, les morceaux sont diversifiés et à la hauteur des espérances. Zikyenne y invite même un de ses rappeurs préférés, Zoxea grâce auquel il a trouvé son pseudonyme Zikxo. D’autres invités tels que Sadek ou Dinos viendront étoffer le projet.

9 – L’Algérino – Moonlight

Après une absence de 3 ans, le rappeur marseillais revient avec un nouvel album. Moonlight est un opus teinté été qui sera porté par un hit en featuring avec SCH et Jul. Bien que l’Algérino ai opté pour un certain créneau musical depuis quelques années, il sait toujours rapper. Il le montre avec des titres puissants et mélancoliques tels que Miroir ou encore A Marseille. Il invite des artistes à succès comme Naza, Heuss l’Enfoiré ou encore Franglish.

8 – ZKR – Dans les mains

L’artiste originaire de Roubaix a cassé les frontières du succès en livrant un album sincère, coloré et intéressant artistiquement. En un album, il passe de Rookie à rappeur installé, un disque d’or en croisant le fer avec des artistes tels que Niro ou PLK. De la pochette aux instrus, tout est soigneusement imaginé, et ça reste naturel.

7 – SCH – JVLIVS II

Un album concept est un défi en 2021. SCH lui poursuit sa trilogie cinématographique JVLIVS. Une démystification du personnage est visée dans ce deuxième volet. C’est réussi, il s’adapte à la scène actuelle en invitant Freeze Corleone, mais va également puiser à la source en conviant Le Rat Luciano au projet. Les interludes signées Furax Barbarossa sont toujours au rendez-vous, et le film audio se présente toujours aussi cohérent.

6 – Enima – Résilience

Faire ce qu’il lui plait, jusqu’à ce que ça plaise à la France. C’est ce qu’a fait Enima en 2021. Tête d’affiche du Canada francophone, il est en train de réussir le défi de s’exporter en Europe. Résilience est un album empreint de mélancolie, dans lequel l’artiste dépeint les épreuves d’une vie dont il commence à profiter. Un son venu d’ailleurs, des couplets ancrés dans le réel, et une vraie maitrise de l’autotune. Il y convie PLK, Norsacce et TK. Un album Hivernal, qui sait trouver sa place dans les projets marquants de 2021.

5 – Sadek – Aimons-nous vivants

Retour aux fondamentaux pour Sadek, le rap pur et dur. Un opus de 18 titres (2 bonus) avec de nombreux invités. L’artiste originaire de Neuilly Plaisance nous livre un disque sans concessions. Un solo fleuve de 7 minutes ou encore inviter des inconnus gagnants d’un concours. Sadek s’adapte à son époque en gardant son identité. Un morceau drill puissant avec Lacrim et Rimkus ou encore un titre profond avec Ali du groupe Lunatic. Johnny nous rappelle à travers ce projet qu’il reste dans le haut niveau du rap actuel.

4 – Ninho – Jefe

Un album de CEO. Ninho met un point d’honneur à mettre en avant son nouveau statut de chef. Chef d’entreprise, chef de famille. Qui aurait pu être au courant ou même imaginer ça quelques années en arrière ?  Maintenant, tout le monde le sait. Tout s’est passé comme prévu, et Ninho voit le destin lui sourire. Seul sur 15 titres, comme un Jefe. Un projet cohérent, de la pochette aux textes en passant par le titre. Il varie mélodie et kickage, savoure son quotidien en n’oubliant pas la vie d’avant. Il ne manque jamais de faire u flashback, comme pour ne pas oublier son histoire.

3 – SDM – Ocho

Premier album pour SDM, premier gros défi. Un disque réalisé en famille, il ne manque pas de le rappeler sur la pochette. La famille, un thème récurrent dans le disque puisqu’il en parle dans une intro aussi orchestrale qu’intéressante. Une voix à faire de hits, à kicker des bangers et toucher les auditeurs. Il s’entoure de Booba, PLK Bramsito ou encore Fally Ipupa. Il s’impose comme une des futures têtes d’affiche du rap français. Aux cotés d’une nouvelle génération du 92i, il a tout à gagner dans les prochaines années en se renouvelant et en apportant toujours plus de profondeur à sa musique.

2 – Lacrim – Persona non grata

Lacrim est attendu au tournant en 2021 avec un nouvel album. Il revient aux fondamentaux en balançant L’immortale. Des placements à la coupe de cheveux en passant par la production, tout rappelle l’époque Corleone. A travers son nouvel album, il dresse un portrait de sa vie, avec des traits cinématographiques. Des prises de risques remarquables comme la trilogie Reda. Un album maitrisé, coloré et bien exécuté pour ouvrir une nouvelle page de sa carrière.  Il s’entoure de Mister You, Niro, Le Rat Luciano, Koba La D et Werenoi.

1 – Booba – Ultra

10ème et dernier album pour le Duc de Boulogne. Un disque soigné, épuré où il privilégie la qualité et la mise en avant de ses artistes. Un univers mélancolique qui revient sur toute sa carrière. Il rappelle à quel point le rap est une évidence pour lui, et son amour pour la musique en général. Il y convie même Elia, une chanteuse qu’il a prit sous son aile. Booba prouve avec cet album sa capacité à se renouveler et à garder des fulgurances. La cohérence de l’album, la qualité des productions et la capacité d’interprétation de Kopp. Tous ces facteurs , liés à sa longévité, font de cet album le disque de l’année 2021.

Mentions honorables (albums, longs formats, formats EP…)

Alonzo – Capo dei Capi, vol II et III

Green Montana – Melancholia999

Niaks : Commission rogatoire

Gazo – Drill FR

Jul – Demain ça ira

HYPESOUL
Youcef Benouada
Né le 21 Juin 2002 à Saint-Dié des Vosges

Leave a Response