Sport

NBA : Golden State s’en sort bien et prend l’avantage

Hype Soul

Cette nuit, le game 1 de la finale NBA entre Golden State et Cleveland a tenu toute ses promesses. Dans une rencontre à suspens, les Warriors s’en sorte bien et prenne l’avantage, et ce, malgré les 51 points de LeBron James. Ils peuvent surtout remercier JR Smith.

4 ans. 4 ans maintenant que ces deux équipes se retrouvent en finale NBA. Et si dans un premier temps, tous les fans ont commencé à montrer un début de lassitude, cette Game 1 a tenu toutes ses promesses. Warriors et Cavaliers ont sûrement livré cette nuit la plus grosse entrée en matière depuis 2015. Dans une rencontre rythmée et engagée dès le première seconde, ce sont toutes même les visiteurs qui ont essentiellement mené cette rencontre face à des tenants du titre sur courant alternatif. À -11 à la mi-temps, c’est d’un buzzer beater à 11 mètres que Steph Curry clôture un 16-5 de Golden State pour effacer la bonne première mi-temps de ses adversaires (56-56).

Grâce à un énorme LeBron James (51 pts à 19/32, 8 rbds, 8 pds), les Cavs ont su reprendre de l’avant et tenir tête à la bande de Kevin Durant quasiment tout le match. Menés d’un point sur une action à trois points de Curry (106-107), les Cavs obtienne une faute sur George Hill à 5 secondes de la fin. Après avoir égalisé, le meneur manque son deuxième lancer et le ballon atterri dans les mains de J.R. Smith. Et la suite, il n’y a aucun mot pour l’expliquer…

Relancés, les Warriors démarrent les prolongations en monstre et finissent par s’imposer  124-114. Longtemps spectateur, les Warriors s’en sorte bien cette fois. Rendez-vous Lundi pour le Game 2, toujours à Oakland.