Interview

Flowery Beard: un artiste en pleine floraison

Flowery Beard, nouvel artiste en pleine éclosion, nous a fait l'honneur de sa toute première interview, on vous parle de ce chanteur talentueux !

HYPESOUL

Flowery Beard, de son vrai nom, Anderson, est un jeune artiste, chanteur, auteur, en pleine éclosion.

J’ai eu l’honneur de faire sa première interview, et je peux vous dire que ça avait l’allure d’une conversation entre potes tellement la discussion était fluide, bref, le genre d’artiste qu’il nous faut absolument sur les scènes musicales !!

Ca vaut donc le coup de lire l’article jusqu’au bout pour découvrir ce chanteur humble et talentueux (au lieu de lire des articles sur la Covid-19 qui vont te mettre en rassra, viens prendre ta dose de love ici !).

Né en Haïti, le jeune artiste s’installe en France à l’âge de 10 ans et découvre une tout autre culture ayant ses avantages mais également ses inconvénients: le choc de cultures, devoir s’adapter à un autre mode de vie en plus d’être un enfant qui parlait peu, n’a pas été une tâche aisée pour lui.

Entouré de son frère lui-même passionné de musique, Flowery Beard se prête un jour au jeu, lors de son adolescence, dans le studio maison que son frère avait mis en place.

Vient la fameuse question : “mais qu’est ce qui t’as donné envie de faire de la musique ?” : il m’explique qu’il a tenté de rapper lorsque son frère enregistrait des sons, et que ça finissait par donner quelque chose de plus mélodieux, plus soul/r’n’b.

Flowery Beard est donc devenu un artiste presque malgré lui, un talent qui s’est réveillé par le coup du hasard (et merci le hasard !!).

Il entretient donc cet art en lui, et enchaîne quelques scènes ouvertes en France. Mais Anderson est homme du monde qui a besoin d’une liberté d’expression artistique plus ouverte ! Il décide donc de s’installer à Londres où la scène underground est bien plus mise en avant. Où les nouveaux artistes ont bien plus leurs chances.

Le plus de Flowery Beard, c’est qu’il chante autant en français qu’en anglais. Il part donc avec une longueur d’avance, et c’est un choix réel pour lui. l’artiste souhaite que le monde entier l’écoute et veut partager sa musique sans limite ! Il estime que l’anglais est clairement la base pour pouvoir faire voyager sa musique plus facilement.

Cet artiste assez éclectique nous offre donc la possibilité de pouvoir l’écouter en deux langues différentes. Et ça passe crèeeeeeme de ouf !

Son titre Hope me fait penser au rap chill à l’ancienne, avec des sonorités soul/jazz. Le genre de son que tu screen et que t’envoies à tes potes en disant “fu**, écoute ça gros !!”

Barbe en fleurs (Flowery beard pour ceux qui n’auraient pas suivi), est un artiste dont on pourrait croire qu’il sort tout droit des années 70’s. Il nous fait beaucoup penser à Frank Ocean façon hippie, avec une mission : déverser son love !

Et c’est d’ailleurs ce qu’il fait dans son nouveau clip, accompagné de sa fiancée. (Bombe atomique d’ailleurs, on peut le notifier!!), Loverdose.

Des fleurs, du chill, de l’amour, de la douceur, et de la simplicité… Bref ce clip te donne envie de tomber love!

Pour la petite anecdote, le surnom Flowery Beard est né grâce à sa fiancée qui s’était amusée à lui mettre des fleurs dans sa barbe lors d’un après-midi dans un champs. Idée qui est restée pour le clip qu’ils ont réalisé eux-mêmes avec l’aide d’un ami et peu de budget. Franchement : CA TUE DE OUF !!

L’info exclu : Anderson sort son EP bientôt (printemps 2021) où les sons Loverdose et Overdose apparaîtront.

Artiste indépendant, il est accompagné de son producteur EVA (a qui il fait un gros big up et nous aussi). D’ailleurs, Anderson a crée son propre label TLSBID Production. Etre indépendant est un choix qu’il a mis du temps à apprécier de part les contraintes budgétaires, les fortes responsabilités. Mais cela a le bon côté d’avoir une liberté entière et de ne dépendre que de soi.

Etre signé n’est pas une idée qui le rend réticent, ni être interprète, il veut seulement pouvoir faire la musique qu’il aime. Continuer à partager, à “se libérer via cette thérapie, qui peut éduquer et rassembler les gens”. Voilà ce que représente la musique pour Barbe en fleurs.

Si vous souhaitez l’écouter, ses sons sont disponibles sur les plateformes musicales. Je vous conseille vivement d’y jeter un coup d’œil !

Vous n’allez pas me dire que vous être contre du love et de la couleur dans vos vies ? (surtout en ces temps difficiles )

Sarah Z.

<div id="zergnet-widget-65011"></div>nn<script language="javascript" type="text/javascript">n (function() {n var zergnet = document.createElement('script');n zergnet.type = 'text/javascript'; zergnet.async = true;n zergnet.src = (document.location.protocol == "https:" ? "https:" : "http:") + '//www.zergnet.com/zerg.js?id=65011';n var znscr = document.getElementsByTagName('script')[0];n znscr.parentNode.insertBefore(zergnet, znscr);n })();n</script>

Leave a Response