News

Drake s’explique sur son Blackface, mais ne s’excuse pas

Hype Soul

Cible de moquerie venu des quatre coins de la planète depuis le clash “The Story of Adidon”, Drake était surtout attendu par rapport au Blackface qui a été déterré. Le rappeur de Toronto s’est expliqué, mais ne s’est pas excusé…

Comme on vous l’expliquait sur le site mercredi, Pusha T a envoyé un cinglant diss track à Drake intitulé The Story of Adidon” en réponse à Duppy Freestyle“. Depuis, le rappeur de Toronto est victime de vannes incroyables venant de partout sur internet. S’il ne s’est pas prononcé par rapport à son supposé fils caché et sa relation avec une ancienne star du X, tout le monde attendait une chose : des explications sur son blackface. Car oui, le président de GOOD Music a déterré une photo datant de 2007 où l’interprète de “God’s Plan” réalise cet acte immonde.

C’est sur son compte Instagram que Drake a tenu à s’expliquer au sujet de la photo qui fait beaucoup parler depuis sa parution sur le net. “Ceci n’a pas été fait dans le cadre d’une marque de vêtement ou pour ma carrière musicale. Cette photo date de 2007, une période de ma vie pendant laquelle j’étais acteur. Je travaillais sur un projet qui concernait les jeunes acteurs noirs qui luttaient pour obtenir des rôles, qui étaient stéréotypés et coincés dans des rôles clichés. Les photos représentaient comment les Afro-Américains étaient faussement dépeints dans le divertissement”, écrit-il dans sa story. Des justifications, certes, mais pas d’excuse. Et les fans, déjà déçu par le Blackface, n’ont pas perdu de temps pour le lui rappeler.

Drake souhaitait révélé l’existence de son fils

Pusha T aura tout de même jouer un sacré tour à Drake. Sur son compte Twitter, le podcasteur Touré a révélé que “Adidon” était en réalité le nom de la collection à venir entre Adidas et le Canadien. Malheureusement, ce nom sera désormais associé au clash avec Pusha T et pas la collaboration pour les consommateurs. Le nom devrait donc changer. Selon les informations de TMZ, et contrairement a ce qui est laissé entendre, Drake supporterait financièrement la mère de son enfant depuis la naissance d’Adonis. Celui qui cartonne avec “God’s Plan” et “Nice For What” voulait révéler sa paternité et l’existence de son enfant dans Scorpion, son nouvel album, mais King Push en aura décidé autrement… Drizzy aurait cependant l’intention de faire un test d’ADN pour déterminer s’il est vraiment le père de cet enfant, mais nierait pas la possibilité de l’être. À quelques semaines de la sortie de ce nouveau projet, Drake réussira t-il a sortir de cette situation malaisante ?